la diversification alimentaire

Wendy a 7 mois maintenant et la diversification alimentaire n’est pas un long fleuve tranquille comme ça a pu l’être avec Charly… J’ai donc eu envie d’écrire ce billet parce que ce n’est pas simple pour tout le monde et je me suis dit que mon témoignage pourrait peut-être aider certains parents un peu désarmés. 

Wendy a 2 mois. Elle boit 4 biberons de 90ml et difficilement. Je vois bien qu’elle ne se régale pas. Elle a du galiagest, c’est une formule épaissie car elle avait des petit reflux mais rien de bien méchant. Je sens qu’elle a envie d’autre chose que du lait mais à son âge, impossible de lui donner autre chose. Elle ne pleure pas en buvant son biberon mais elle boit le strict minimum alors je lui donne tout ce que je peux. 

Wendy a 3 mois et 10 jours ! Elle ne boit toujours que 90ml par biberon, alors je décide de démarrer la diversification. Je suis sa maman et je sais qu’elle en a besoin. Je lui prépare des purées de carottes et de patate douce et des compotes de pommes et de poires pour démarrer. Je lui en mets dans ses biberons de lait, elle boit 120ml. Ce n’est pas énorme, mais c’est déjà ça de gagné pour moi. Wendy est très dynamique, attentive et éveillée donc je me rassure en me disant que même si elle ne mange pas beaucoup, elle est en forme. 

Wendy a 4 mois. Pour qu’elle ne se lasse pas de la purée dans ses biberons, je démarre la purée à la cuillère. Si au début elle ne veut pas de cet étrange objet dans sa bouche, elle s’y est vite habituée. Le midi, je supprime le biberon de lait puisque je le faisais pour rien, mais je garde les 3 autres avec compotes ou purée. Je teste les briquettes Nestlé qui sont à partir de 4 mois en me disant que peut-être elle aimera mieux. Je lui prends le biberon du matin à la vanille et elle boit 150ml !!! Youpiii !!! Chaque millilitre de plus est une victoire quand on a un bébé qui ne boit pas beaucoup, c’est moi qui vous le dis ! 

Wendy a 5 mois. Le matin elle boit environ 150ml de lait à la vanille. Le midi 60g de purée, elle ne veut rien d’autre ni yaourt ni biberon. Pour le goûté un biberon de 150ml de lait dans lequel je rajoute 60g de compote et 3 cuillères à café de céréale au biscuit (elles sont à partir de 6 mois mais je lui ai donné plus tôt), mais elle ne boit jamais le biberon en entier. Pour son repas du soir, je lui donne les briquettes Nestlé à la carotte (parce qu’elle ne veut plus de la purée dans son lait) et elle se régale mais elle n’en boit pas beaucoup non plus, environ 150ml. 

Wendy a 6 mois, elle veut manger dans mon assiette. Si on s’en doutait avant, maintenant c’est flagrant ! Elle pleure dès qu’on passe à table et ne se calme que sur nos genoux et elle tend les bras pour attraper nos assiettes, nos fourchettes. On lui donne son premier morceaux de pain, puis son premier boudoirs (marque babybio) et la elle a des étoiles dans les yeux ♥ C’est ce qu’elle veut, je le sais bien mais j’ai peur de la fausse route… Sur les conseils du docteur, je lui donne ses premiers fromages plusieurs fois par jour car elle ne boit pas assez de laitage et là c’est le bonheur :) Elle bat des pieds et des mains avec son petit cri qu’on comprend bien dès qu’elle voit le fromage ♥

Wendy a aujourd’hui 7 mois, elle ne veut plus trop de purée lisse pour bébé, je lui donne donc des purées écrasées et elle mâche avant d’avaler même si elle n’a pas de dents. Un repas sans son morceau de pain, ce n’est pas un repas ! Elle ne boit toujours que très peu de lait et des petites quantités de purée puisqu’elle mange entre 70g et 100g le midi. Le soir, elle boit toujours une briquette de soupe à base de lait de la marque Nestlé, elle boit entre 130ml et 200ml, c’est très aléatoire. Je continue d’aller tous les mois chez le docteur pour contrôler sa courbe de poids et je suis à son écoute, je pense que c’est vraiment le principal ♥ Je ne la force jamais à manger, elle mange ce qu’elle veut et jusqu’à aujourd’hui elle a toujours accepté tous les légumes et tous les fruits que je lui ai proposé. Si elle dort bien, c’est qu’elle a assez à mangé, chaque enfant est différents alors on s’adapte ♥

J’ai eu le rendez vous médical et Wendy n’a pris que 200g en 1 mois. Ce n’est pas beaucoup donc elle va être surveillée. Pour le moment, on ne s’inquiète pas puisque sa courbe de poids ne descend pas mais si elle ne prend pas assez de poids jusqu’au rendez vous des 8 mois, elle sera mise sous traitement… En attendant, elle démarre un traitement d’inexium car son reflux est revenu. Comme elle ne mange pas beaucoup, il faut qu’elle garde tout. Donc d’ici mon prochain rendez vous, je vais continuer d’être à l’écoute de ses besoins et lui donner ce qu’elle veut manger, en espérant qu’elle prenne assez de poids pour ne pas devoir prendre de médicaments…

Je profite de ce billet pour vous parler d’une marque de produits Bio pour bébé mais pas que…

Au début du mois de juillet, la marque good gout nous a proposé de tester ses produits. Cette marque est 100% Bio, donc j’ai accepté ce test. En effet Wendy n’avait mangé jusque là que des produits fait maison mais j’étais curieuse de goûter les marques Bio car ça peut toujours dépanner. J’ai apprécié qu’ils aient mis quelques produits pour Charly !

En ce qui le concerne, il est 100% conquis ! Il a adoré les galettes de riz au chocolat et les good goûter, et nous aussi ! Pourquoi ? Principalement parce que le goût est là et les recettes sont super originales ! On ne trouve pas ce genre de mélange dans les autres marques. Ici, nous avons goûté « pomme passion grenade » et « fraise cranberry noisette ». Je vais certainement en commander tellement elles étaient bonnes :)

Pour ce qui est de Wendy, le bilan est plus mitigé. Voyons d’abord les purées salées. Nous avons testé carotte, potimarron et brocolis. Au niveau de la composition, c’est parfait ! Il n’y a que le légume et de l’eau. A l’ouverture, j’ai été très étonnée par la texture ! C’est une purée presque liquide. Wendy avait démarré la diversification depuis un moment et je lui donné déjà des purée consistante donc ça m’a surpris. C’est un peu plus difficile à donner à la cuillère que mes purées mais Wendy a tout mangé ! Les gourdes contiennent 120g de purée. Le sachet de carotte au poulet est passé comme une lettre à la poste et niveau texture, c’est un peu moins liquide que les gourdes. Pour ce qui est de la ratatouille au quinoa, elle n’en a pas voulu et nous non plus :/ Mais nous ne mangeons jamais de quinoa, c’est peut-être pour ça. Je ne sais pas trop expliquer pourquoi mais ce sachet ne nous a pas plus du tout. 

En ce qui concerne les compotes, elles sont juste trop bonnes ! Niveau composition, parfait comme pour le salé et le goût est super bon ! Oui, j’ai tout goûté :p Et Wendy et Charly ont tous les deux aimés les 3 compotes à tester ! Petit bémol, la compote est super liquide et très difficile à donner  la cuillère…J’ai aussi eu de la farine de riz en test mais Wendy n’en a pas voulu non plus, c’est une farine qui est là pour épaissir le lait et ajouter des vitamines mais elle ne donne pas de goût et comme je vous l’expliquais plus haut, Wendy a vite eu besoin de goût dans son lait. 

Voilà pour notre test de produit ! Pour résumer : le goût est bon, la composition est nickelle mais la texture un peu trop liquide pour donner à la cuillère ! Et le petit plus non négligeable, c’est que tous leurs emballages sont recyclables via terracycle ! 

 

 

Share Button

Le lait magique

La semaine dernière, en rentrant de l’école, Charly a trouvé un plateau tout prêt pour une activité : il a appelé ça le lait magique !

C’est une expérience qui est dans mon pinterest depuis très longtemps mais que je n’avais jamais pris le temps de réaliser, voilà qui est chose faite ! C’est un plateau très simple à mettre en place, vous aurez besoin d’un plat, du lait, des colorants alimentaires liquides, des cotons tiges et du liquide vaisselle. 

Charly a donc fait l’activité en toute autonomie (ou presque…). Il a versé le lait dans le bac, il voulait mettre les colorants mais j’ai eu peur pour mon mur blanc ^^ J’ai donc mis quelques gouttes de colorant alimentaire dans le lait. Il m’a demandé ensuite ce qu’il devait faire, je lui ai proposé de tremper le coton tige dans le produit vaisselle et de le mettre dans le lait. Il s’est exécuté et là c’est magique !!! Le colorant alimentaire fuit le liquide vaisselle !

J’ai laissé Charly réaliser son expérience, de mon côté, je me suis penchée sur la question de savoir pourquoi on obtenait cette réaction ! L’explication est assez simple. Le lait est composé en grande partie d’eau mais il a aussi des protéines, des minéraux et des petites gouttes de graisse qui restent à la surface du lait. Or, les protéines et ses gouttelettes sont très sensibles à tous les changements structurels survenant dans le lait. Le liquide vaisselle a pour effet de modifier les liaisons chimiques entre les protéines et les graisses. Le savon possède une partie hydrophile (qui aime l’eau) et une partie hydrophobe (qui ne l’aime pas) qui vont réagir différemment. La première partie va se lier aux molécules d’eau tandis que l’autre va s’attacher aux gouttes de graisse. Ces dernières vont alors se mettre à fuir dans toutes les directions et les molécules de savon vont les suivre afin de s’attacher à elles. Les colorants sont justes là pour que nous puissions observer cette activité invisible à nos yeux puisqu’ils se laissent embarquer par le mouvement des gouttes de graisse. 

Voici l’oeuvre qu’il a réalisé. Je me suis posée la question de savoir si en posant une feuille de papier sur le dessin final on aurait pu l’imprimer… On testera la prochaine fois :)

 

 

 

 

Share Button

Imagidoux, mes animaux à toucher

Aujourd’hui, je vous propose de découvrir un livre à toucher. Si vous me suivez, vous savez que Wendy adore manipuler les textures et peux passer longtemps sur cette activité. Voici donc un livre écrit par Fani Marceau et Claire Le Grand, Imagidoux !

Quatrième de couverture : Un imagier pour découvrir les animaux  du bout des doigts.

TOUCHER PLUS DE 20 MATIERES, la fourrure du panda, la peau de l’éléphant, la plume du cygne, le bec du toucan, les bois du renne, les fanons de la baleine…

IDENTIFIER DES SENSATIONS VARIEES Qui est le plus rugueux ? Qui est le plus doux ? Qui est le plus lisse ?…

DECOUVRIR ET RACONTER PLUS DE 100 IMAGES Nommer les animaux pour stimuler les échanges et enrichir le vocabulaire des petits.  

Sur chaque double page, les animaux sont regroupés par lieu de vie, on peut donc y découvrir des animaux de la ferme, de la campagne, de la mer, de la banquise, de la forêt, de la jungle, de la savane, du désert, du jardin puis de la maison. Après avoir découvert les animaux d’une double page, il y a une question qui est posée pour apprendre les termes râpeux, collant, rêche, dur, doux, etc. Idéal pour stimuler les échanges. Le nombre d’animaux présentés est assez conséquent, ce qui est permet d’enrichir le vocabulaire dès le plus jeune âge. Comme écrit au dos du livre, il y a 20 matières à toucher, 1 par page. Mais une grande partie des animaux sont en relief !  Prenons l’exemple de la page sur la mer : Les 2 textures à toucher sont le crabe et les poissons, mais la baleine, le coquillage, le goéland, l’étoile de mer et la pieuvre ont eux aussi du relief ! 

Nous avons exploité le livre différemment avec Charly. Les yeux bandés, papa lui faisait touché la texture et il devait deviner quel animal pouvait bien avoir ce toucher, pour l’aider, il avait droit à 3 questions indices ! Nous nous sommes bien amusés :) C’est un bel ouvrage que je vous conseille d’avoir dans votre bibliothèque, vous pouvez vous le procurer ici

Voici ma participation au rendez vous de Yolina, chut les enfants lisent !

Livre offert par les éditions Gründ. Merci beaucoup ♥

 

Share Button

Le spielgaben

Voilà 2 ans et demi (pour ne pas dire plus) que je rêvais d’avoir le spielgaben à la maison, et enfin, il est chez nous ♥ Une petite explication rapide pour celles et ceux qui ne le connaissent pas.

1/ Ce matériel a été crée à l’origine par un pédagogue allemand, Friedrich Fröbel (ou Froebel, j’ai trouvé les deux écritures) qui a fondé en Allemagne vers 1850 les premiers Kindergarten (jardins d’enfants, l’ancêtre de nos maternelles quoi !).

2/la traduction de spielgaben veut dire dons, cadeaux pour jouer (spiel = jeu – gaben = cadeau)

3/ Le matériel est d’une grande qualité puisque (presque) toutes les pièces sont en bois (et vous connaissez mon amour du bois si vous me suivez ♥)

4/ La boite à trésors (ce sera son nom chez nous, parce que spielgaben c’est un peu compliqué pour les enfants) est accompagnées de plus de 350 fiches « Learning ressources » qui permettent de travailler le calcul, les couleurs, la géométrie, la logique, le dessin, le langage, et la créativité !

5/Ce matériel peut tout à fait être utilisé pour des activités Montessori, selon Fröbel « tout apprentissage doit passer par le jeu et chaque enfant doit pouvoir être libre d’apprendre au rythme qui lui convient en manipulant du matériel adapté« . On retrouve les grandes lignes de la pédagogie de Maria Montessori. 

Je suis adepte à la pédagogie Montessori (vous le savez surement :)) mais comme dans toutes les pédagogies je pense qu’il y a des choses à prendre et d’autres à laisser. Je n’ai pas envie de me cantonner à cette pédagogie et j’ai envie d’ouvrir notre univers aux autres pédagogies et grâce à ce matériel, à celle de Fröbel. 

J’ai envie de partager avec vous les activités que je vais proposer aux enfants, pour que vous puissiez voir ses bienfaits et les apprentissages qu’ils feront grâce à ce matériel. Je vous en présenterai donc quelques une ici mais pas toutes car le matériel est très souvent de sorti juste pour créer. Je vous montrerai les petites créations et petites utilisations sur mon compte instagram !

Aujourd’hui, je vous présente donc une petite activité pour aborder la géométrie en douceur. J’ai donc préparé un plateau activité comme je le fais très souvent pour le retour de l’école. Charly a sauté dessus comme à son habitude, j’ai à peine eu le temps de poser Wendy sur son tapis :)

J’ai donc préparé 6 cartes avec des formes géométriques planes (je pense qu’il vaut mieux connaitre les formes planes et les maîtriser avant de travailler sur les formes en 3D), le carré, le cercle, le rectangle, le losange, le triangle isocèle et le triangle rectangle. La première activité est de reproduire les formes grâce au don numéro 8B, je lui avais préparé juste assez de barres et de boules. Dans un second temps, Charly devait positionner des objets de notre maison que j’avais sélectionné dans la bonne catégorie de forme ! Il a préféré commencé par les objets pendant que je m’occupais de Wendy (donc à peine rentrés de l’école !)

Ensuite, je lui explique qu’il doit essayer de reproduire les formes avec le matériel à sa disposition. Il a sauté sur le cercle, évidemment, j’avais mis 2 demi-cercles (don numéro 9) dans le bol des bâtons, trop facile ! Puis il s’est lancé à construire le carré, puis le losange et à continué ainsi jusqu’à ce que les 6 formes soient sur le plateau ! J’ai du l’aider à 2 reprises pour mettre correctement 1 bâton dans le bon trou, c’est tout ! Très sincèrement, je m’attendais à devoir intervenir plus souvent mais il était très fier de me montrer chaque forme après sa réalisation ! 

Le lendemain matin, il a pris un livre et m’a dit qu’il était carré. Puis il a été en chercher un autre pour me dire qu’il était rectangulaire. Et il a repris son livre carré et la tourné en me disant « Hey ! C’est une forme du plateau ça aussi ! » Je lui ai dit « Oui mais elle s’appelle comment cette forme ? » « Je ne sais plus… » « C’est un lo… » « sange » a-t-il terminé ! Bien évidement il n’a pas retenu d’un coup de baguette magique les 6 formes, mais il a apprécié cette activité de création et de travail autour des formes géométriques, et c’est bien le principal !

Share Button

Les animaux à toucher de chez Nathan

Aujourd’hui, un petit article pour vous présenter les 2 coffrets de chez Nathan avec des animaux à toucher. Wendy a eu une carte cadeau picwic pour son baptême, je lui ai donc pris ces 2 coffrets et je ne regrette absolument pas ! Je ne fais pas durer le suspense plus longtemps, je vous les présente.

Il s’agit de 2 jeux d’associations tactiles, recommandés à partir de 12 mois, qui permettent à l’enfant de développer son sens de l’observation et du langage, grâce à des échanges avec ses parents. Ces jeux ont été conçus en collaboration avec Christel Denolle, psychologue et psychanalyste spécialisée dans le développement des tout-petits. Wendy, comme tous les bébés, est très sensible au toucher, elle est donc très réceptive aux différentes matières que je peux lui faire découvrir. Aujourd’hui, ma fille a 7 mois et sa découverte du monde passe par le toucher (et par la bouche mais ça c’est une autre histoire :) ). 

Que trouve-t-on à l’intérieur des coffrets ? Il y a 12 cartes en carton de 10cm sur 10 cm. Six d’entre elles représentent un animal avec un trou au milieu, les six autres sont un carré avec une texture de couleur. Le principe est d’associer la carte texture avec le bon animal. Pour facilité la mise en paire, le fond de la carte est identique sur les deux cartes qui vont ensemble. Ces coffrets font partis des premiers jeux de société qui peuvent être utilisé avec les touts petits. 

Dans le coffret sur la ferme, On découvre le cochon, la grenouille, le mouton, le poussin, le lapin et la vache. Les matières sont bien toutes différentes et agréables à toucher. 

Dans le coffret sur les animaux, on découvre l’ours, la girafe, la baleine, le crocodile, le lion et l’éléphant. Ce deuxième coffret présente des animaux avec des habitats différents ce qui amènera la discussion facilement avec Wendy quand elle sera en âge de comprendre :)

Bien évidemment, ce n’est pas à 7 mois que Wendy va faire des associations !!! Pour le moment, elle manipule les cartes, je lui parle pendant qu’elle manipule et je lui dis si c’est doux, râpeux, puis je lui parle de l’animal en question. C’est juste un moment d’échange, elle est calme et attentive à sa manipulation. Pour le moment, elle le fait 10 minutes, pas plus c’est déjà pas mal pour son âge (enfin je trouve :) ) 

Je pense coudre un pochon pour les cartes. Ainsi, les cartes « animaux » seront placées à l’intérieur du sac et les cartes textures devant l’enfant. Il piochera une carte au hasard dans le sac et devra l’associer à la bonne texture. Voilà comment j’imagine nos premières parties de jeux ♥

Charly a aimé découvrir les cartes et les associer, je pense même lui proposer de reconnaître les textures à l’aveugle :) Ce sont des coffrets qui peuvent être des cadeaux très intéressants, vous pouvez trouver le coffret des animaux de la ferme ici et celui des animaux ici

Coffrets édités chez Nathan

 

 

Share Button