glouton croqueur de livre

Vous connaissez Glouton ? C’est un petit monstre jaune trop mignon, mais qui a un péché mignon… Il aime dévorer les livres ! Venez, je vous le présente…

Quatrième de couverture

Glouton, le croqueur de livres, a grignoté un trou pour s’enfuir de son livre. Maintenant, il sème la pagaille dans les autres histoires. VITE ! Il faut le rattraper !

Mon avis

Tout au long du livre, on poursuit Glouton qui se faufile de livre en livre. Il va d’abord faire peur à boucle d’or puis il prend la place du petit chaperon rouge qui, du coup, est fâchée. Enfin, va voler l’oie du géant et permet à Jack de s’enfuir. Vous l’aurez compris, il va modifier les trois contes ! Les personnages réagissent à la présence de Glouton, ce qui rend l’histoire vivante. 

J’ai beaucoup aimé la création du livre en lui-même. En effet, il y a des livres dans le livre ! Les 3 contes ont des formats différents et plus petits que l’album de Glouton. La lecture est plus dynamique de cette façon ! Même la couverture est percée d’un trou (par lequel Glouton s’échappe, bien entendu). 

C’est un livre qui est fort apprécié chez nous ! Tout autant que Glouton, croqueur de dinos ! 

Livre écrit et illustré par Emma Yarlett. Disponible au prix de 12.95€.

Edition Grund

Les émotions de Gaston

Nous parlons beaucoup des émotions à la maison. Que ce soient celles des enfants, mais aussi celles des adultes. Quand je suis fatiguée et à bout de patience, je le dis aux enfants. Et plutôt que de crier sur eux, je leur explique ce que je ressens. Wendy a besoin de parler de ses émotions et les livres l’aident beaucoup à se projeter et à comprendre. J’ai donc ajouté une corde à mon arc avec la collection de Gaston.

Quatrième de couverture

Ce soir Gaston a peur. C’est l’heure d’aller au lit et il fait tout noir. Découvre comment il va retrouver sa bonne humeur. 

Aujourd’hui, Gaston est joyeux. Il n’a pas école et peut faire tout ce qui lui plaît ! Mais sa famille a plein de petits soucis. Découvre comment il va partager sa bonne humeur.

Aujourd’hui, Gaston est en colère. Rien ne se passe comme il en a envie. Découvre comment il va retrouver sa bonne humeur.

Mon avis

J’ai vu qu’il y avait un recueil avec plusieurs émotions, mais j’ai décidé de prendre les livres individuels pour pouvoir les utiliser à l’instant où l’émotion est ressentie. Gaston est une licorne. Lorsqu’elle se sent bien, sa crinière est aux couleurs de l’arc-en-ciel. Mais selon ses émotions, elle change de couleur. Rouge pour la colère, jaune pour la joie ou encore vert pour la peur. On retrouve un code couleur comme pour le livre « la couleur des émotions » ou « le livre de mes émotions ». 

Chaque livre représente une émotion et commence de la même manière. Gaston se présente, il ressent toutes sortes d’émotions, comme nous. Il nous dit comment il se sent et invite le jeune lecteur à partager son émotion lui aussi. Sur cette page, les émotions sont représentées par des symboles météo (arc en ciel = très bien _ soleil = bien _ soleil et nuage = assez bien _ nuage = pas très bien _ pluie = mal _ orage = très mal). 

Ensuite, c’est le temps de l’histoire. Pourquoi Gaston boude ? Qu’est-ce qui l’a rendu triste ? Pourquoi est-il surexcité ? L’enfant comprend l’émotion de Gaston. Maintenant, nous allons voir comment aider Gaston a retrouver sa joie et sa bonne humeur grâce à un exercice de respiration ! Voilà la grande particularité de ces petits livres. Pour chaque émotion, il y a un exercice de respiration proposé aux enfants. Après cet exercice, Gaston a retrouvé sa crinière multicolore et son petit cœur va mieux !

Ce que j’apprécie beaucoup avec ces livres, c’est la diversité des émotions abordées. En effet, l’autrice ne se limite pas à la peur, la colère, la tristesse et la joie comme beaucoup de livres sur les émotions. On y retrouve la jalousie, l’excitation ou encore la culpabilité. C’est un vrai coup de cœur pour toute la famille !

Livre écrit et illustré par Aurélie Chien Chow Chine, sophrologue. Chaque livre est vendu au prix de 6€.

Edition Hachette enfants

l’école à l’envers

Aujourd’hui, c’est un nouveau livre classé « premier roman » qui prend place sur mes pages ! Une nouveauté des éditions Nathan

Quatrième de couverture

Cette semaine, c’est l’école à l’envers : c’est nous, les enfants, qui feront la classe aux adultes ! Et il y a du travail, parce que savoir échanger ses cartes à la récré, viser juste au basket-boulette ou échapper aux punitions, ce n’est pas si facile… Attention, aucun retard ne sera toléré !

Mon avis

C’est une histoire très drôle qui a beaucoup plu à Charly ! Une belle histoire pour inverser les rôles à l’école. Pour comprendre que ce n’est pas simple ni pour le maître, ni pour l’élève. Il n’y a pas que les professeurs qui deviennent les élèves, les parents aussi ! Imaginez le plaisir qu’auraient nos enfants à nous faire cours ! 

Le papi d’Alice est en retard, car il a eu du mal à se garer. Le tonton de Marius est tout essoufflé en apprenant à jouer à chat-perché. Et les parents qui se roulent par terre en essayant le hip-hop. Bref, une histoire qui plaît aux enfants et qui se lit facilement dès la fin du CP. 

Livre écrit par Séverine Vidal et illustré par Gaëlle Duhazé. Disponible au prix de 6.20€.

Merci aux éditions Nathan

le pain

Voici un nouveau documentaire qui prend place sur mes pages, il s’agit d’un livre de la série « je sais ce que je mange ». C’est un livre qui ressemble beaucoup à celui sur le chocolat que je vous ai déjà présenté, j’aime que les enfants sachent d’où vient ce qu’ils mangent ! 

Quatrième de couverture

De la farine, de l’eau, un peu de sel, du levain : fabriquer son pain, c’est enfantin. Oui mais… la farine… d’où vient-elle ? Du blé ! Et le blé, comment le cultive-t-on ? En respectant la terre… ou pas ?

Mon avis

Vous l’avez compris avec la quatrième de couverture, nous apprenons avec ce livre comment sont créé les ingrédients du pain. Mais aussi ce que coûte le pain à notre planète ! C’est une facette de fabrication qui est très importante selon moi (vous connaissez maintenant mon amour pour la protection de la planète !). 

Le livre est un album grand format avec des pages en papier classique et des illustrations simples et jolies. Le pain contient de la farine, et la farine vient des céréales et principalement du blé. Par le passé, la culture du blé était très difficile, tout se faisait à la main avec l’aide des animaux. Puis, la gigantesque moissonneuse batteuse est arrivée pour aider les agriculteurs. Gagner du temps, encore et toujours… Donc de l’argent ! C’est pour cette raison que certains agriculteurs abusent des arrosages ou encore des engrais et autres pesticides chimiques par exemple. Pourtant, il y a d’autres techniques, bien plus respectueuses de la planète pour fertiliser nos champs.

Une fois que le blé est cultivé et coupé, il faut le moudre. Avant, cela se faisait au moulin. Maintenant, c’est à la minoterie. Les céréales passent donc dans des machines pour en ressortir en différentes farines (T55 ou T80 par exemple). Ensuite, le boulanger se lève très tôt le matin pour faire du bon pain frais ! 

Nous avons beaucoup aimé la lecture de ce livre et je suis certaine qu’il va beaucoup nous servir lors de nos apprentissages informels en co-schooling :)

Livre écrit par Françoise Laurent et illustré par Nicolas Gouny. Disponible au prix de 12.50€

Edition du Ricochet

Le corbeau et le renard (ou presque)

C’est une jolie découverte que je vous propose de découvrir aujourd’hui. Une collection de livres de premiers romans pour aborder les morales de fables ou de contes.

Quatrième de couverture

Jules Renard ne veut plus voir Paul Bocor se pavaner à la récré. Le rusé Renard va lui donner une petite leçon…

Mon avis

Je ne savais pas trop à quoi m’attendre et je suis contente de la lecture de ce livre. Vous vous souvenez de la fable « le corbeau et le renard » ? Et bien, c’est retranscrit dans un monde connu de l’enfant. Dans un contexte familier, pour qu’il puisse comprendre la morale. 

Ici, Paul Bocor se pavane avec ses nouvelles chaussures puis avec un téléphone portable. Jules Renard ne supporte pas de le voir se mettre en avant ainsi. Il décide donc de lui donner une leçon. Un matin, Paul traverse le parc avec son gâteau au chocolat. Jules le complimente sur son look et lui dit qu’il pourrait devenir une star ! Mais pour ça, il doit s’entraîner. Jules finit par lui dire qu’il ne le pense pas capable de faire la roue ! Piqué au vif et voulant montrer tout son talent, Paul pose son gâteau et se pavane en faisant la roue. Jules peut donc lui piquer son morceau de gâteau !

J’ai demandé à Charly ce qu’il a compris de l’histoire. Il m’a dit qu’il ne faut pas dire qu’on est mieux que les autres parce que ça les énerve. 

Au niveau de la lecture du livre, Charly l’a lu facilement. Il correspond à un niveau fin de CP, mais peut être lu avant avec l’adulte. Cette série de livres a été conçue pour être lu à deux voix. L’adulte lit le texte de la page et l’enfant lit la bulle. Il y a 3 niveaux de lecture dans la collection. 

Livre écrit par René Gouichoux et illustré par Rémi Saillard. Disponible au prix de 5.60€.

Merci aux éditions Nathan