Découverte des script

Voilà un moment que Charly s’intéresse à la lecture et à l’écriture, en fait depuis la naissance de Wendy. Il a du remarqué que nous avions moins de temps pour lui lire des livres, surtout au début le temps de prendre nos marques dans cette nouvelle vie à quatre. Du coup, il voulait lire tout seul ! Je l’accompagne donc tout doucement dans ce grand apprentissage. 

Au début, je pensais qu’il fallait suivre une méthode à la lettre et puis en fait non ! Je fais en fonction de ses besoins et de ses envies du moment. Je le laisse apprendre par lui même, c’est le plus beau des apprentissages je trouve ! Depuis 10 jours, quand il rentre de l’école, il s’installe à son bureau avec feuille et feutres et me demande comment écrire tel ou tel mot mais il ne connait pas encore le nom de toutes les lettres de l’alphabet. Je lui ai donc imprimé les cartes alphabet trouvées chez monsieur printable et je les ai fixées sur le mur, juste au dessus de son bureau. Quand il me demande « Comment on écrit Mathis ? » Je peux lui répondre « M comme maison, A comme abeille etc. » Et il écrit seul ! 

Cela me permet aussi de bien prononcer le « mmm » de maison pour qu’il associe les sons aux lettres, étape très importante dans l’apprentissage de l’écriture et de la lecture ;) 

Je me suis donc posée la question de l’écriture en script ! J’ai lu quelques articles sur le sujet sur les blogs de homeschoolers en particulier et il s’avère qu’il est important de passer par cette étape lors de l’apprentissage de l’écriture. J’ai donc proposé un atelier à Charly pour associer une lettre capitale à la lettre écrite en script

Je lui ai expliqué ce qu’il devait faire : « Entourer de la même couleur la lettre en capitale et la même lettre écrite en script, ensuite il peut écrire avec son doigt dans la semoule » Pour cela, il pouvait s’aider des 2 livres de Balthazar avec des lettres rugueuses ainsi que des cartes accrochées sur le mur devant lui.

Il a décidé de faire l’atelier quand je me suis mise à cuisiner et c’est tant mieux ! Il a du se débrouiller seul pour trouver les associations de lettres et je sais qu’ainsi il les retiendra mieux. Lorsqu’il ne trouvait pas, je regardais le dessin du livre en script et je lui prononçais en insistant sur l’initiale puis il allait la chercher. Une fois que les lettres étaient identifiées et entourées au feutre, il les traçait avec son doigt sur le livre puis il les écrivait dans la semoule et là je peux vous dire qu’il a adoré !!! Je ne pensais vraiment pas que cela aurait cet effet là sur lui, mais visiblement nous allons recommencer très souvent !

Charly a fait cet atelier pendant 1 heure environ et il a passé un bon moment, ce qui pour moi est l’essentiel ! L’écriture en script n’a pas l’air de lui poser de problème, lorsqu’il maitrisera les gestes dans la semoule (ou la faine car on m’a dit que cela fonctionnait mieux pour laisser une trace), je lui proposerai d’écrire sur papier :) 

En attendant, n’hésitez pas à me suivre sur instagram pour découvrir plus d’ateliers proposé à Charly ;)

Share Button

Et si on rangeait

Aujourd’hui c’est un titre coup de cœur que je vous présente ! Nous avions commencé cette collection sur la pédagogie Montessori avec le livre « Et si on faisait tout seul », le titre m’avait vraiment donné envie puisque c’est la base de l’éducation que nous donnons à nos enfants et nous n’avions pas été déçus. Quand j’ai eu l’opportunité d’acquérir ce titre lors d’une foire aux livres, je n’ai pas hésité longtemps ! J’ai décidé de vous présenter Et si on rangeait car en le lisant, nous avons passé un merveilleux moment avec Charly…

Livre paru aux édition Larousse, écrit par Lydie Barusseau et illustré par Isabelle Monnerot Dumaine

Quatrième de couverture : Dans la pédagogie de Maria Montessori, le rangement est considéré comme une activité très formatrice et structurante pour l’enfant. Ranger, c’est en effet trier, classer (par couleur, par tailles, par formes, ou encore selon l’utilité des objets ou tout simplement selon ses préférences) ; c’est donc structurer sa pensée. Rien de tel pour grandir ! Ce petit album, qui illustre une histoire proche du vécu de chacun, a pour but de montrer comment les enfants peuvent gagner en autonomie et en assurance grâce à des activités très simples du quotidien. Les parents pourront y trouver des pistes pour inviter avec bienveillance leurs enfants à apprendre de leurs expériences et à grandir !

Arthur et Mila sont frère et sœur (déjà un bon point pour nous car Charly peut se référer à Arthur et Wendy à sa petite sœur Mila). Dans cette histoire, c’était l’anniversaire d’Arthur, la fête est terminée et c’est le bazar dans la chambre d’Arthur ! Arthur s’est bien amusé avec ses amis et il a eu de nouveaux jouets en cadeau, il est heureux de sa journée. Il décide de ranger ses nouveaux jouets tout seul parce que maintenant il est grand !

Arthur décide de chanter pour ranger et pour que cela passe plus vite et Mila vient l’aider (en renversant les paniers sur sa tête^^). A un moment donné, Arthur est un peu perdu, il n’y a plus de places pour mettre ses nouveaux jouets donc maman intervient et lui propose de regrouper tous les jouets qui vont bien ensemble. Arthur choisit donc les regroupements de jouets qui lui conviennent le mieux, toujours en chanson et en toute autonomie :)

Il n’y a toujours pas assez de place pour tout ranger… Papa propose donc d’en ranger quelques uns en haut de l’armoire et de faire une rotation de jeux. Voilà la chambre est rangée. Papa et maman félicitent Arthur et Mila pour cette nouvelle organisation ! Je ne vous raconte pas la suite de l’histoire pour vous laisser la découvrir chez vous. 

Cette histoire est remplie de bienveillance et d’amour et que cela fait du bien de la lire avec son enfant lové au creux de ses bras ♥ Les dessins sont mignons comme tout et nous donne envie d’en lire plus. A la fin du livre, une petite page est réservée aux parents avec des conseils de l’auteur. A travers cette petite histoire proche du vécu de chacun, elle nous donne des pistes de réflexion sur nos façons de faire au quotidien avec nos enfants.

Je ne peux que vous conseiller ces livres qui donnent aux enfants l’envie de suivre l’exemple d’Arthur et Mila ! Et qui nous font réfléchir à nos comportements en étudiant celui des parents dans cette courte histoire. 

Voici ma participation au rendez vous de Yolina, chut les enfants lisent !

Share Button

Glouton croqueur de dinos

Aujourd’hui, je vous présente un petit chouchou à la maison. Comme je vous le disais vendredi, Charly commence à s’intéresser aux dinosaures. Après avoir découvert le documentaire que je vous ai présenté, il était très heureux de découvrir ce livre. D’abord parce que le petit glouton le fait beaucoup rire et ensuite parce que dans l’histoire, il y a des dinosaures ! Il s’agit du livre Glouton, croqueur de dinos.Quatrième de couverture : Glouton, le croqueur de livres, a grignoté un trou dans le livre des dangereux dinos. Vite ! Il faut le rattraper !

On commence par les présentations, Glouton est un petit monstre jaune qui s’est échappé de son histoire pour s’introduire dans d’autres livres. Glouton grignote des trous au fur et à mesure des pages pour passer dans les chapitres suivants. Il commence par s’introduire chez les tricératops ce qui nous permet d’en apprendre un peu plus sur lui. Saviez vous qu’il avait entre 400 et 800 dents ? Mais les tricératops sont très énervés par cette intrusion, ils ont donc décidé de charger Glouton. Mais à la dernière minute, ce petit monstre grignote un petit morceau de la page et les triceratops foncent dans l’arbre ! Boum ! Ouf, Glouton l’a échappé belle mais le voici maintenant arrivé chez les diplodocusSavez vous qu’un caca de diplodocus pouvait peser jusqu’à deux tonnes ! Il se fait chasser d’une drôle de façon et atterrit dans le chapitre du vélociraptor, un dinosaure très intelligent ! Il termine son voyage en allant chez les tyrannosaures, un dinosaure très méchant ! 

Le concept plait beaucoup à la maison et les découpes dans le livre, le fait que l’on court après glouton rend l’ouvrage hors du commun. Le livre est rempli de petites phrases rigolotes et de petites blagues toute mignonne :) Voilà un livre qui revient souvent dans nos histoires du soir et qui plait à toute la famille.

 

On espère que Glouton vivra bientôt de nouvelles aventures que nous aurons beaucoup de plaisirs à découvrir !

Merci aux éditions Gründ pour leur confiance ♥

 

Share Button

Mon livre des gros dinosaures

Mon grand garçon entre tout doucement dans la curiosité des dinosaures et moi je n’y connais absolument rien !!! Et il parait que cette période va durer un bon moment m’a-t-on dit.  Je vous présente donc un premier livre sur les dinosaures : Mon livre des gros dinosaures

Quatrième de couverture : Les dinosaures sont les plus grand animaux qui aient jamais marché sur la terre. Ouvre les pages dépliantes pour en découvrir quelques-uns parmi les plus longs, les plus lourds et les plus terrifiants de tous les temps, de l’énorme brachiosaure à l’effrayant tyrannosaure.

Il s’agit d’un livre de 7 doubles pages dont 4 qui se déplient pour avoir un diaporama de 4 fois la largeur du livre. Il y a très très longtemps, avant l’apparition des être humains, la Terre était peuplée d’animaux appelés dinosaures. Evidemment cette notion, Charly est bien trop jeune pour la comprendre mais on est dans le bain. Pour lui, les dinosaures c’est imaginaires, le principal c’est les informations qu’il retient ;) 

J’ai découvert des noms de dinosaures que je n’avais jamais entendus avant. Sur certaines pages les dinosaures sont représentés à l’échelle les uns par rapport aux autres ce qui nous permet de nous rendre compte de leur différence de taille ! Tous les dinosaures y sont illustrés : les plus grands, ceux qui volent, les terrifiants, les monstres marins, la chronologie des dinosaures ainsi que leurs empreintes. Sur deux des quatre dépliants, il y a un cherche et trouve ce qui ajoute une autre dimension au livre. 

Saviez vous que le stégosaure avait un minuscule cerveau ? Saviez vous que l’hatzegoptéryx avait des ailes qui étaient plus longues qu’un autobus ? Ou encore qu’une empreinte de tyrannosaure adulte mesurait 83cm de long ?

Avec ce livre, nous avons beaucoup de choses à apprendre et à découvrir :) 

Merci aux éditions Usborne pour leur confiance ♥

 

Share Button

Mon premier livre sur les animaux

Vous connaissez ma passion pour les livres jeunesse (et autre) et aujourd’hui, j’ai décidé de récupérer mon retard sur les livres qui ont leur place ici ! Vous allez donc découvrir plusieurs pépites dans les jours à venir :) Aujourd’hui, je vous présente un documentaire sur les animaux que je trouve particulièrement bien fait et très ludique ! Mon premier livre sur les animaux.

Quatrième de couverture : Ce livre, peuplé d’animaux qui volent, courent, sautent et nagent. Une parfaite introduction au monde animal pour les jeunes enfants. 

Les 14 doubles pages de ce livre nous font découvrir les différences qu’il peut y avoir entre les animaux. Il y en a de très grands comme les éléphants et des tous petits comme le Bousier (vous ne connaissez pas ? Moi non plus avant de lire le livre ! Hihi) Il y a des prédateurs comme le guépard et des proies comme l’antilope. Certain oiseaux attrapent des petits oiseaux en plein vol comme le faucon alors que d’autre mangent des pousses et des feuilles comme l’élan. 

On y découvre également le cycle de vie du papillon (métamorphose), celui du manchot (éclosion) et celui du gorille (gestation). Différents lieux de vie nous sont également présentés (le nid, la termitière, la ruche, le terrier ou encore la tanière).  Une double page est spécialement dédiée aux armes des animaux, les dents du requins, le venin du serpent ou encore les défenses d’éléphants. Cette page a amené beaucoup de questions de la part de Charly. « Pourquoi les animaux ont des armes ? » « Pourquoi ils se battent ? » Je lui ai donc parlé de la chaîne alimentaire sans entrer dans le détail.

Saviez vous que le colibri abeille est le plus petit oiseau du monde ? Et que les pics frappent les arbres pour dénicher des insectes ?

Une double page est consacrée à la vie sous marine, une autre aux petits insectes (et oui, il ne faut pas les oublier !), une sur les continent froid et sur les chaud, une sur les différentes peaux des animaux, une autre sur les modes de communication, une sur les animaux de nuit, une sur les voyages incroyables que peuvent faire certain animaux. La dernière page est sur les records que peuvent avoir les animaux. La plus grosse baleine bleue pèse 180 000kg !!! Le bousier peut déplacer un poids 1000 fois supérieur au sien (si, si !) !!! Et sur chaque page, bien sûr il y plein d’informations plus intéressantes les une que les autres. 

Pour ce qui est de la lecture du livre avec Charly, il est bien trop jeune pour lire les documentaires comme on lui lirait une histoire. Je lui propose donc de choisir quelques unes de nos figurines d’animaux et ensemble, nous regardons les pages où ils apparaissent et je lui lis des anecdotes sur ces animaux, je lui pose des questions sur ce qu’il voit, etc. Le fait qu’il choisisse les figurines donnent un côté ludique à la lecture et à l’apprentissage. C’est une très bonne technique pour qu’il retienne les informations que je lui donne mais bien entendu, pour les retenir, il doit être demandeur :)

Voici ma participation au rendez vous de Yolina, chut les enfants lisent ! 

 

Livre offert par les éditions Usborne. Merci beaucoup ♥

Share Button