Et dans leur bibliothèque il y a les mamans {#1}

Aujourd’hui, c’est avec quelques jours de retard que je participe à un nouveau rendez-vous sur la littérature jeunesse. Le principe est de regrouper les albums de nos bibliothèques sur un thème donné et de vous les présenter. Le premier thème, à quelques jours de la fête des mères, est bien évidemment les mamans !

Notre bibliothèque est bien fournie sur le sujet, voici donc en détail chaque livre que nous possédons

Je t’aimerais toujours quoi qu’il arrive

Un livre qui est là pour rassurer l’enfant et lui dire que même s’il fait des bêtises, même si des fois nous sommes fâchés, nous l’aimons toujours d’un amour inconditionnel ♥

La provision de bisous de Zou

Un album tout doux pour aborder la séparation en douceur. Depuis quelque temps, il est difficile pour Charly de me quitter, cet album nous aide beaucoup pour calmer ses angoisses. Légèrement hors du thème puisque dans ce livre il s’agit également du papa, néanmoins je trouve qu’il a tout à fait sa place dans cette sélection.

J’aime ma maman

La quatrième de couverture est assez explicite, deux petits tigres passent la journée avec leur maman et pour chaque action, ils se rendent compte que leur maman c’est la meilleure ♥ Un album remplie de complicité :)

maman

Une complicité entre la maman et son garçon, une maman qui joue le jeu de se faire déguiser par l’imaginaire de son fils. À chaque lecture, nous passons un tendre moment avec Charly qui imagine que je me transforme en grenouille. Nous utilisons également cet album pour nous maquiller, et quel plaisir pour Charly de pouvoir utiliser ses crayons de maquillage sur moi ;)

Un bisous, ça change tout !

Bon au niveau du thème, je m’éloigne un peu (mais juste un peu…) mais les bisous de cet album sont en grande partie donnés par la maman de ce petit ours. Une maman peut tout guérir (ou presque) avec ses bisous, vous n’êtes pas d’accord ? 

Le plus beau de tous les cadeaux du monde

Une histoire beaucoup trop mignonne qui donne de bonnes idées aux enfants pour l’anniversaire des mamans ;)

Mon amour

Mon amour est l’un des plus beaux albums de littérature jeunesse que nous possédons. Il permet à l’adulte qui lit et à l’enfant qui écoute de se reconnecter, de s’écouter. Il permet d’échanger sur les bêtises ou maladresse des enfants qui nous mettent parfois en colère. Il nous aide à nous dire je t’aime par tous les temps et quoiqu’il se passe ♥

L’valeur de bobos

Vous allez certainement penser que je me suis trompée de catégorie… Et bien non ! Tout l’album est en effet centré sur le papa qui est toujours là quand le petit se fait mal. Mais à la fin du livre, papa tombe des escaliers… « Ouf ! Super maman est là ! Ma maman c’est la championne des avaleuses de bobos » :)

Regarde comme je t’aime

Un album à toucher, une lecture à partager avec notre tout petit ♥

Jack et le haricot magique

Voilà un conte qui est connu de tous et qui vous étonne peut-être de par sa présence ici. J’ai décidé de le mettre dans ma sélection car c’est l’histoire d’un garçon qui brave tous les dangers, juste pour le bonheur et la santé de sa maman. Pour notre maman, nous sommes capables de tout ♥

J’espère que cette sélection vous a plu, rendez-vous avant le 20 juin (avec un peu de chance je ne serais pas en retard….) pour une nouvelle sélection ! Vous pouvez retrouver toutes les autres participations sur le blog d’Élodie : mon bazar coloré

Share Button

Le bookinou, La boîte à histoires pour enfants

Aujourd’hui, c’est un article un peu spécial que je vous écris puisque je vais vous présenter un article que je n’ai pas encore testé, le bookinou ! 

De quoi s’agit-il ?

C’est un boitier qui va lire des livres que nous avons enregistrés au préalable. Rassurez-vous, il ne vous remplace pas ! Chez nous, les livres sont sacrés et les moments de lecture sont très nombreux dans une journée. Ce sont des moments importants pour remplir nos réservoirs affectifs ♥

Mais alors pourquoi je présente le bookinou ici ?

Qui va lire le livre de Charly lorsque je suis en train de faire la vaisselle ? Lorsque je suis au volant de la voiture ? Lorsque je fais une activité avec Wendy ? Etc. Il arrive souvent que je doive refuser une demande de lecture auprès de Charly pour une raison quelconque et je le vois frustrer… Avec bookinou, il peut avoir son temps calme en attendant que je sois disponible pour lui. 

Comment fonctionne-t-il ?

Nous choisissons les livres qui plaisent le plus à nos enfants. Nous les enregistrons les histoires grâce à l’application gratuite (qui sera disponible sur l’app store et sur google play). L’histoire est animée par des bruitages et effets sonores que nous ajoutons lors de l’enregistrement tels que le grognement du loup, la pluie qui tombe, la voiture qui démarre, etc. Nous envoyons ensuite l’histoire sur le bookinou, associée à une gommette qui sera collée sur la couverture du livre. Les gommettes ne sont pas repositionnables donc la meilleure solution (selon moi) est de coller les gommettes sur des cartes plastifiées que l’on laisse dans le livre comme un marque page mais fixé au dos de la couverture avec un petit morceau de masking tape.

Mais encore ?

Bookinou s’emporte partout (chez le docteur par exemple), il est compact et il est rapide de lui coudre une jolie pochette. Il a une prise jack pour y brancher un casque (pratique dans la voiture !) mais également un haut parleur intégré. Le bookinou est livré avec quelques gommettes mais nous pouvons enregistrer plus de 100 livres en même temps. Le bookinou se recharge via un câble USB et a une autonomie de 10h. 

Ou acheter le bookinou ?

Et bien pour le moment, il n’existe que quelques prototypes du bookinou. La sortie sur le marché est prévue pour octobre 2018, mais en attendant, l’équipe a besoin de vous pour le lancement de ce beau projet ! Ils ont lancé une campagne Ulule. Leur premier objectif (10 000€) a pour but de finaliser le développement informatique, fabriquer l’outillage de production et lancer la production et la logistique de transport. Ce premier objectif a été atteint le 1er jour ! Leur deuxième objectif (20 000€) servira à enrichir la bibliothèque de bruitage (le vent qui souffle, le train qui siffle, les cris des animaux, etc.)

La sortie est donc prévue pour le mois de novembre, mais vous pouvez le précommander via leur campagne Ulule. Pour 65€, vous pouvez avoir le bookinou et 8 gommettes (au lieu de 80€ lorsqu’il sera en magasin). Bien entendu, chaque euro est important, et toutes les participations comptent ♥

L’idée est née il y a un an et maintenant c’est à nous de les aider pour concrétiser ce beau projet ♥ et pour en profiter ensuite ;) J’ai la chance d’avoir été choisie pour être ambassadrice du bookinou, alors je compte sur vous ♥

Share Button

gaufres salées carotte courgette et jambon

Une petite recette aujourd’hui pour bien terminer la semaine. Ici, les enfants adorent manger des gaufres qu’elles soient salées ou sucrées. Les gaufres à la carotte et à la courgette sont nos préférées ;)

Mettre 250g de farine dans un saladier (moi, je fais avec mon robot pâtissier c’est super rapide !), y ajouter 2 jaunes d’œufs50g de beurre fondu et 25cl de lait. Mélanger au fouet jusqu’à obtention d’une pâte lisse et homogène. Ajouter les 2 blancs d’œufs montés en neige et mélanger doucement. Râper une carotte et une courgette et les mettre dans la préparation, couper des petits morceaux de jambon et les ajouter également. Mélanger bien tous les ingrédients, ajouter sel et poivre à votre convenance. La pâte est prête !

Une fois que votre gaufrier est bien chaud, disposer des petits tas de pâtes sur les empreintes de gaufres et faire chauffer. Je peux régler la température de mon gaufrier, il était donc sur 180°C et je laisser cuire mes gaufres 8 minutes. 

Voilà un repas rapide pour le soir et les enfants adore ;)

Pour voir mes autres recettes rapides, c’est par ici ! Si vous faites mes recettes, n’hésitez pas à me laisser un petit mot ou à utiliser le hashtag #jetestelesrecettesdaiyena sur istagram ;)

 

Share Button

notre expérience avec les couches lavables

Cela fait longtemps que le sujet des couches lavables m’intéresse, en réalité depuis que j’ai appris que j’étais enceinte de Wendy. Mais voilà, pour moi c’était un pas de géant à sauter et je restais sur le bord sans y arriver. Et puis ma copine Elodie (du blog mon bazar coloré) y est passé pour son fils et j’ai vu qu’ils arrivaient à gérer, que c’est un coup à prendre. Leurs choix s’était porté sur les TE3 de la marque Hamac Paris. Et le système me faisait peur, 3 morceaux de couches à assembler je me suis dit qu’un jour ou l’autre j’oublierai de prendre l’une ou l’autre des parties. Puis j’en ai discuté avec ma copinaute Elodie (oui encore) (du blog mum pas cap) et elle m’a dit que certaine marque fonctionne comme une jetable mais qu’on la lave, j’étais déjà plus intéressée. Mais le prix de 20-25€ la couche me freinait toujours. Et puis, j’ai eu l’occasion de tester une couche gratuite de chez bambino, je n’ai payé que les frais de port (8€) donc je me suis dit que c’était l’occasion.

Aujourd’hui, 4 mois après ce test, nous sommes passés en couches lavables à 100% et j’en suis très heureuse ! Pourquoi ? D’abord pour l’impact environnemental, j’arrête de jeter ! Et bien sûr pour les fesses de ma fille, terminé les produits chimiques sur sa peau fragile. J’ai eu envie de vous écrire cet article parce que ça me faisait peur avant alors je vais essayer de répondre à chacun des questionnements que vous pouvez avoir. 

Est ce que cela me prend tout mon temps de gérer les lavages de couches ?

Cela ne me prend pas beaucoup de temps mais cela demande un minimum d’organisation. C’est à dire que je ne peux pas ne plus avoir de couches propres tout simplement. Il faut donc compter le temps de lavage (35 minutes de rinçage pour moi + 2h de lavage) et le temps de séchage pour avoir suffisamment de couches propres au moment de laver les sales. Cela parait compliqué mais pas du tout, on prend très vite le rythme ! Dans mon cas, je fais une machine tous les 3 jours avec uniquement couches et lingettes lavables. Je fais le rinçage et le lavage le matin après avoir changé sa couche de la nuit, vers 10h30-11h je mets mes couches sur le séchoir et elles sont sèches pour le soir.

Maintenant, je ne suis pas stricte au point de m’interdire de sortir parce que je dois m’occuper de mes couches ! Si je sors samedi toute la journée alors que je devais les pendre samedi matin, je prévois et lance ma machine vendredi après midi, avec la nuit mes couches seront sèchent pour moi partir samedi matin ;)

J’en ai donc pour 5 minutes le temps de mettre mes couches en machine, 5 minutes pour les pendre, et enfin 5 minutes pour les assembler et les plier. Ce n’est rien du tout donc. Il faut juste ajouter à ce temps, le temps de lavage en cas de selle mais en général il y a une couche par 24h et cela ne me prend pas plus de 3 ou 4 minutes.

Est ce que c’est gênant de nettoyer des selles ?

Personnellement, je n’aime pas mais en quelques minutes c’est fait et on n’en parle plus ! Donc je prends sur moi. Mais ce n’est pas dégoûtant non plus, je pense que personne n’imagine mettre ses mains dans le caca mais là on le fait sous un filet d’eau donc franchement ça passe ;) Je ne mets pas vraiment mes mains dedans non plus puisque je frotte tissu contre tissu pour enlever les selles collantes sous le filet d’eau. Et puis, la plupart du temps, je secoue la couche au dessus des toilettes et hop, le popo tombe, je sors l’insert et on n’en parle plus. 

Et si vraiment cela vous rebute, vous pouvez toujours mettre des lingettes de protection dans le fond de la couche, s’il y a des selles vous prenez la lingette avec le popo dessus et vous jetez le tout dans les toilettes :)

Combien faut-il avoir de couches ?

Au départ, j’en avais 13 et j’arrivais à tourner avec une machine tous les deux jours. Mais j’étais tout juste et il y a des jours où il m’en manquait 1 ou 2 pour pouvoir lui changer comme d’habitude. J’en ai donc acheté quelques une d’une autre marque pour tester. Aujourd’hui, j’en ai 20 et je tourne largement sans me prendre la tête à devoir compter donc c’est parfait !

Est ce que je dois la changer plus souvent ?

Non, je change sa couche au levé, en fin de matinée, avant la sieste de l’après midi, au levé de sieste, après l’école et le soir pour mettre la couche de nuit. Bien sûr, je la change s’il y a des selles mais voilà le planning de change quotidien ;) Nous avons eu une fois des fuites en journée au bout de 5h (oui, la puéricultrice est venue et du coup j’ai oublié de lui changer…)

Et la nuit, ça se passe comment ?

Pour la nuit, j’ai acheté 3 couches identiques (les ratons laveurs de Bambino Mio), lorsque je les plis, je leur mets un deuxième insert. Je n’ai jamais eu de fuites, elle la porte de 20h à 8h du matin. J’ai trouvé plus pratique dans mon organisation d’avoir mes couches de nuits prêtes à être utilisées, et pour que monsieur sache quelle couche lui mettre pour la nuit, j’ai choisi d’avoir les mêmes motifs.

Et en promenade, comment ça se passe ?

Et bien comme en jetable sauf que je ne cherche pas de poubelle ! J’ai acheté sur wish des sacs en tissus PUL donc entièrement plastifié et lavables. Quand nous sommes en vadrouille, je lui change sa couche (pipi ou popo peu importe) et je mets la couche sale dans le sac en PUL et je m’en occupe une fois à la maison.

Comment les stocker avant lavage ?

Pour cette question, il y a plusieurs façons de faire, je vous donne donc la mienne. J’ai décidé de stocker à sec et sans couvercle. J’ai donc une caisse dans ma baignoire (la table à langer est dans la salle de bain). Si c’est pipi, je sors l’insert de sa poche et je mets le tout  dans la caisse. Si c’est popo, soit j’ai de la chance et il se décolle dans les toilettes dans ce cas je sors l’insert et je mets la couche dans la caisse. Soit c’est une selle qui colle, dans ce cas, je sors l’insert, et je nettoie sous un filet d’eau la selle de la couche. Une fois que c’est fait, je mets la couche dans la caisse. 

Quels produits pour l’entretient des couches ?

Personnellement, je n’utilise pas les lessives spéciales couches, cela n’est pas nécessaire. Je lave mes couches avec ma lessive maison. Au départ, je mettais trop de lessive, cela a encrassé mes couches très vite. J’ai donc diminué la quantité et je rajoute 15g de percarbonate de soude à chaque lavage dans ma boule de lessive. 

Quelle marque de couches et où les acheter ? 

Je pourrais rédiger un article complet sur le sujet mais mon article est déjà bien trop long ! Alors personnellement j’ai 2 marques (pour le moment), les bambino Mio Miosolo et les Thirsties. J’ai choisi pour ces deux marques un modèle en couche à poches parce que pour moi, c’est important que la matière absorbante ne soit pas au contact des fesses de Wendy.

Les bambino Mio et les thirsties viennent de la boutique de madame GS

Est ce qu’on s’y retrouve au niveau du budget ?

Voilà la grande question ! Celle qui inquiète le plus quand on voit le prix d’une couche lavable. De mon côté, je suis cartésienne et il fallait que je vois les chiffres ! J’ai donc fit un fichier Excel. D’un côté les couches jetables (marque BIO chez nous car Wendy a sa peau très sensible), j’ai calculé le nombre de couches par jour (6 pour ma part) jusqu’à l’âge de 2ans et demi. Wendy avait bientôt 1 an quand j’ai fait le calcul j’en avais donc pour 972€ avec pour prix de base 0.30€ la couche. Déjà quand j’ai vu ce chiffre, ca m’a paru énorme !!! Mais comme on achète petit à petit, on ne le sent pas passer. Maintenant les lavables ! Et bien tout dépend de la marque de couche que vous choisissez. Les TE1 sont entre 20€ et 25€ la couche et on va dire qu’on part sur 20 couches pour être large, vous en avez donc pour 400€ à 500€. Je ne compte pas la lessive puisque c’est ma lessive de tous les jours. Il faut simplement ajouter le coût des machines mais sincèrement je ne dois pas payer grand chose et le fait que ma fille n’a plus de produits chimiques sur ses fesses, ça les vaut largement ! 

Cet article est très très long mais j’ai vraiment essayé de répondre à toutes les questions que vous pouvez vous poser. Si vous en avez d’autres, n’hésitez pas. Je vous souhaite une douce journée ♥

Share Button

C’est comment l’espace ?

Aujourd’hui, c’est un documentaire sur l’espace qui vient prendre place sur mes pages !

Quatrième de couverture : Où peut-on aller ? Et comment s’y rend-on ? Découvre-le dans ce livre à rabats aux illustrations pleines de fantaisie. 

Vous le savez surement, les enfants ont toujours beaucoup de questions sur des sujets très variés. C’est le style de livre qui est parfait pour nous aider à répondre à leur curiosité et à assouvir leur soif d’apprentissage. 

Il s’agit donc d’un livre à rabats de 12 pages cartonnées. Comme pour « C’est quoi une étoile ?« , chaque double page répond à une question. C’est quoi l’espace ? Comment s’y rend-on ? Où peut-on aller dans l’espace ? On démarre notre voyage sur terre en regardant le ciel, ensuite on visite le site de lancement d’une fusée, on découvre ensuite une station spatiale internationale, etc. Il y a vraiment beaucoup de choses à apprendre dans ce livre sur l’espace et sur la vie des astronautes.

 

Livre publié aux éditions usborne, écrit par Jane Chisholm avec les illustrations de Christine Pym et vendu au prix de 9.95€

Merci aux éditions

Share Button