Disneyland Paris en famille

Pendant les vacances de Noël, nous avons était avec les enfants au célèbre parc Disneyland Paris, c’était notre cadeau de Noël ;) J’ai envie de vous en parler parce que si nous devions y retourner, nous nous organiserions différemment ! Alors autant partager pour que vous ne fassiez pas les mêmes erreurs ! Pour info, Charly avait 7 ans et Wendy 2 ans et 10 mois lorsque nous y sommes allés. 

Je commence par préciser que nous avons passé un super séjour, nous sommes revenus des souvenirs plein la tête et nous avons hâte d’y retourner ! Je vais donc vous énoncer les points négatifs qui sont à revoir !

La poussette

Nous avons pris la décision de ne pas prendre de poussette, car Wendy n’y reste jamais longtemps et je ne voulais pas me la trimbaler vide ! Nous n’avons pas pris de moyen de portage non plus, car elle ne veut plus y rester. Les deux jours se sont bien passés et aucun regret  dessus ! 

Mais, bien sûr qu’il y a un, mais, sinon je n’en aurais pas parlé !!! Le retour au logement le premier soir a été infernal ! Nous avons regardé le feu d’artifice au-dessus du château (magnifique !) et à la fin… Tout le monde se dirige vers la sortie du parc, tout le monde en même temps ! Pour nous, ce n’est pas grave, mais pour les enfants, c’était compliqué ! Ils se faisaient bousculer et marcher dessus sans arrêt et cela a épuisé les forces qu’ils leur restaient ! 

Nous avons mis 1 h pour sortir du parc et ensuite, il a fallu retourner à la voiture et cela a été le chemin le plus long du séjour !!! Wendy refusait d’être dans nos bras, elle avançait un pas en avant et deux en arrière ! Bref, je ne vous fais pas un dessin, vous avez compris ! 

Ce que je changerais aujourd’hui ? Je prendrais dans mon sac une collation et je m’installerais après le feu d’artifice à l’écart de la foule. On prendrait le temps de grignoter un morceau en attendant que tout le monde sorte, en tous cas le principal de la foule, les enfants seraient au calme et assis pour économiser leurs forces. Ensuite, on sortirait du parc avec moins de monde pour nous écraser et j’espère que le retour serait plus serein de cette façon :)

Le logement

Nous avions choisi le Davy Crockett Ranch pour avoir un peu d’intimité le soir venu. Les bungalows étaient très spacieux et fonctionnels, le logement était propre (dommage pour l’odeur de cigarettes…) et le décor très apaisant ! 

Mais nous devions prendre la voiture pour y aller. Donc nous n’avons pas été récupérées les clés du logement à 16 h, pour ne pas perdre notre place de parking… Nous les avons donc récupérées vers 19 h, comme tout le monde ! J’ai donc attendu 45 minutes à l’accueil pour récupérer les clés. Après le retour infernal jusqu’à la voiture, vous vous souvenez ? Voilà voilà ! 

La prochaine fois, même si j’ai adoré les bungalows individuels, nous choisirons un hôtel où nous pouvons aller à pied pour aller rapidement récupérer les clés dans l’après-midi et être plus cool, le soir, venu !

Les repas

Voilà le gros point noir du séjour ! J’avais prévu les repas des midis en me disant qu’on trouverait un resto pour les deux soirs. D’abord, les deux repas que j’ai prévus n’étaient absolument pas zéro dechets et cela ne m’a pas convenue mais faute de m’y être prise tôt, j’ai fait rapide et facile (briquettes de jus, sachets de biscuit apéro et sachets individuels de biscuits sucrés !) Donc pour les repas tout prêt, il y a des choses à revoir pour réduire les déchets que nous avons produits.

Le premier soir, après avoir fait le retour infernal et les 45 minutes d’attente pour les clés, on avait qu’une seule envie, se poser ! Donc on a mangé le repas prévu pour le lendemain midi ! Ben oui, la facilité ! On a donc mangé en parlant de la journée et on s’est couchés !

Le lendemain midi, nous avons donc mangé dans un fast-food et… Nous n’aimons vraiment pas ça ! On ne mange jamais au McDo ou dans une autre chaîne de fast-food, on ne se régale pas. Et le soir dans la voiture, sur le chemin du retour, nous avons grignoté tout ce qu’il nous restait dans les sacs ! Malbouffe bonjour !!!

Vous l’aurez compris, tout est à revoir en ce qui concerne les repas et j’avoue que là, je n’ai pas encore réfléchi à une autre solution… 

Les temps d’attente

Et bien ici, tout s’est bien passé. Nous avons toujours essayé de faire une attraction avec un temps d’attente long suivi d’une avec un temps d’attente plus court pour que cela ne paraisse pas trop long aux enfants. C’était le moment de manger un morceau (le premier jour, nous avons mangé en attendant notre tour…), de boire, de regarder le plan et de décider ce que nous allions faire, de jouer aux pirates aussi sous les regards amusés de nos voisins de file !

Voilà, je vous ai énoncé tout ce qui seraient à changer ou pas ! C’était vraiment magique ! Nous aimerions y retourner et prendre le temps de faire les photos avec les différents personnages 

This entry was posted in autre.

Laisser un commentaire