J’ai confiance en toi

Je vous présente aujourd’hui une lecture que tous les parents devraient lire, il s’agit d’un livre écrit pour que nos enfants gardent (ou retrouvent) leur confiance en eux. 

Quatrième de couverture : Chaque individu vient au monde avec une petite graine de confiance en soi. À chacun de nous (parents, éducateurs, enseignants…) de veiller à ce qu’elle s’enracine de façon durable et puisse pousser. Pour apprendre à votre enfant à avoir confiance en lui ainsi qu’en l’autre, il est très important que, vous, vous ayez confiance en lui. Si cette réciprocité est établie, alors vous avez toutes les chances de voir grandir un futur adulte bienveillant, aimant, altruiste, conscient et confiant. Cet ouvrage écrit avec le cœur et inspiré des recherches récentes en neurosciences affectives et sociales est richement documenté. Il vous propose 38 outils concrets et ludiques ainsi que des activités faciles et pratiques pour cultiver la confiance et faire fructifier les ressources déjà présentes en chacun de vos « petits bouts ».

C’est toujours délicat pour moi de vous présenter une lecture pédagogique, j’ai envie de tout vous dire et en même temps, il faut juste que je vous donne envie de le lire :) Il s’agit donc d’un livre séparé en 5 chapitres dont je vais vous faire un petit résumé (je vais essayer de ne pas trop en dire…)

Définir. Confiance et estime de soi

Donner confiance en son enfant nécessite de savoir ce qu’est réellement la confiance et l’estime de soi. Avec beaucoup de bienveillance et d’empathie, Soline Bourdeverre-Veyssiere, auteure du blog S’éveiller et s’épanouir de manière raisonnée nous explique ce qu’est la confiance en soi, le cercle vertueux de la confiance, mais aussi comment reconnaitre un enfant qui n’a pas confiance en lui. 

Elle aborde aussi la confiance que nous avons en nous, parents. Et bien oui, comment donner confiance en eux à nos enfants si nous même nous doutons de nous ? Dans ce chapitre, qui ne se veut pas culpabilisant, loin de là, elle nous pousse à repenser à notre propre enfance pour avoir confiance en l’adulte que nous sommes devenus. 

Le parent parfait n’existe pas, éduquer un enfant nous fait traverser quelques tempêtes, plus ou moins puissantes, plus ou moins répétées. Ce n’est pas un long fleuve tranquille.

Etre parent est une remise en question permanente, avec ses doutes et ses questions. Certaines situations peuvent être angoissantes pour les parents, Soline nous donne les clés pour nous aider à diminuer (voire stopper) ses angoisses. 

Comprendre. Aux sources de la confiance

Dans ce chapitre, Soline aborde les neurosciences et la compréhension du cerveau de l’enfant avec simplicité. Certain livre sont bien trop scientifique et difficile à comprendre. Ici, ce n’est pas le cas. On y parle  également de l’attachement du parent avec son enfant, de l’amour et de l’écoute des besoins des enfants.

Les émotions de l’enfant sont également abordées. Je ne rentrerais pas dans les détails des émotions des enfants mais être à l’écoute et les accompagner lors de leurs émotions fait partie d’une éducation positive. C’est indispensable à la confiance que l’enfant va se porter

Accompagner un enfant dans son émotion ne signifie pas que l’on s’approprie son émotion. On l’entend et on adopte alors une approche empathique.

Prendre conscience de son corps est aussi un aspect important de la confiance en soi, Soline nous parle donc de Yoga, de méditation, massage, etc. 

Communiquer. Le pouvoir des mots, la puissance des maux

La bienveillance est le maître mot de ce chapitre, répondre aux pleurs du nourrisson pour lui donner la confiance en nous, en lui, les paroles que nous avons envers nos enfants, la douceur que nous leur donnons. Tout cela entre en compte pour donner confiance en leurs enfants. 

Elle nous met en garde sur l’importance de nos mots parfois blessants, des étiquettes que nous pouvons donner aux enfants, parfois sans le vouloir. Ce chapitre permet de nous remettre en question et de prêter plus attention à nos paroles. Restons positifs et écoutons nos enfants

Ecouter c’est faire preuve d’empathie, dans le respect de l’autre, sans émettre de jugement. Cela demande de l’entrainement.

Aider. Encourager son enfant à mettre en valeur son potentiel

Dans cette partie, on aborde la pédagogie de Maria Montessori. En effet, le fait d’encourager l’enfant à faire seul lui donne confiance en lui ! Le jeu a une place importante également dans le quotidien des enfants et il est indispensable que nous partagions ces moments de jeu avec eux, ce sont des moments de qualité qui renforce le lien. La création artistique est également citées car elle permet à l’enfant de s’exprimer à travers l’art et d’expliquer sa réalisation avec ce qu’i ressent en lui. 

Selon moi, il y a une nuance entre « Tu veux qu’on joue au jeu aimanté? » et « j’ai envie de lire un livre avec toi si tu es d’accord. La première est une proposition. La seconde formulation permet de montrer à l’enfant que son parent a réellement envie de passer un temps avec lui et qu’il est estimable

Qu’en est-il à l’école ?

A l’école, nous ne sommes pas là, nous parents, tout dépend donc de l’équipe éducative donc c’est quitte ou double ! Si nous revenons en arrière, l’école était synonyme de conformité, les enfants devaient apprendre la même chose en même temps. Aujourd’hui, cela tend à changer même s’il y a encore beaucoup de progrès à faire. L’école prend en compte (de plus en plus) le vécu des enfants, leurs identités et leurs rythmes. 

Entretenir la motivation. L’enfant doit se faire plaisir ! Motivation et confiance. Motivation et confiance sont intimement liées. Plus l’enfant a confiance en lui, plus il va être motivé.

 

Mon avis

J’ai déjà plusieurs livres sur la pédagogie positive, la bienveillance et tout ce qui est lié. Ce livre m’a fait du bien ! Il dédramatise et ne nous met pas la pression. Oui, nous faisons des erreurs mais avoir conscience que ce sont des erreurs est déjà un grand pas ! Ce livre m’a donné confiance en moi dans mon rôle de maman, et rien que pour ça, je remercie Soline ♥ Je n’ai pas toujours les bonnes réactions, j’apprends chaque jour et grâce à ce livre mes connaissances sont plus grandes :) 

Avant la lecture de ce livre, je félicitais mes enfants lorsqu’ils faisaient une jolie construction par exemple. Maintenant j’évite de le faire car je sais que les félicitations ont tendance à faire croire à l’enfant qu’il doit se soumettre au jugement de l’adulte ! Alors je l’ai fait pendant 5 ans avec Charly, mais ce n’est pas grave parce que je sais aujourd’hui que je vais changer ça. Ne vous mettez pas la pression, n’ayez pas de regrets ! Soyez bienveillant envers vous même aussi ♥

Je vous conseille donc ce livre en premier pour avoir confiance en vous, vous le méritez ♥

Laisser un commentaire