Je découvre le code dans l’esprit montessori sans écran

Je découvre le code dans l’esprit montessori sans écran

22 septembre 2019 0 Par Aiyena

Aujourd’hui, c’est un coffret et non un livre que je vous présente ici. Lorsque je l’ai découvert sur le site des éditions Eyrolles, j’ai été très curieuse de le découvrir, car c’est un sujet peu abordé dans les partages des activités de nos enfants. Pourtant, l’informatique est partout dans notre quotidien, mais c’est un sujet tellement controversé et qui peut créer la discorde qu’on n’en parle pas ou peu…

Quatrième de couverture

Des activités sans écran pour initier vos enfants à l’informatique

Pour préparer votre enfant (3 à 6 ans) à ce monde toujours plus technologique, ce coffret ludique et pédagogique propose différentes activités d’inspiration Montessori, sans écran, qui lui feront découvrir le code et la culture numérique. Il contient :

  • 72 grandes cartes d’images classifiées et de nomenclature, permettant de sensibiliser l’enfant au monde numérique (algorithmes, ordinateurs, écrans, robots)
  • 1 plateau (4 pièces à assembler), avec au recto 4 grilles d’initiation au système binaire et au verso 1 grille de programmation
  • 25 petites cartes, dont 15 rugueuses, à utiliser avec la grille de programmatio
  • 2 planches de 192 gommettes repositionnables noires et blanches à disposer sur les grilles binaires
  • 1 conte illustré qui distille plusieurs grands principes de l’informatique
  • 1 livret explicatif pour les parents, présentant la pédagogie Montessori et les différentes activités du coffret

Amélia Matar est la fondatrice du projet COLORI qui propose aux très jeunes enfants des ateliers d’inspiration Montessori pour les préparer aux transformations technologiques de notre époque.

Auraline Mary est l’illustratrice de l’intégralité de ce coffret.

Kimberly Smith est la créatrice du projet Learning Beautiful, comportant différentes activités Montessori, conçues à partir de matières naturelles comme le bois, permettant d’initier les jeunes enfants au code et à la culture numérique.

Le coffret

Personnellement, nous avons fait le choix de limiter fortement les écrans, principalement parce que Charly pourrait regarder la télévision non-stop toute la journée si je ne l’arrête pas. Il est complètement absorbé par l’écran et je déteste ça. Mais ce n’est pas pour autant que je veux qu’il ne connaisse rien en technologie ! Charly rêve d’être inventeur, je me suis dit qu’une initiation au codage serait un bon début !

Le coffret est d’une grande qualité, le matériel donne envie d’être manipulé.

La première activité

…consiste a parler de ce que sont les robots. Il y a des cartes avec des images (renseignées et non renseignées) qui représentent 7 robots différents. Par exemple, le robot humanoïde Atlas créé en 2013, il sait porter de lourds paquets et se relever lorsqu’il est déséquilibré. Le but de l’activité est de discuter avec l’enfant, de lui poser des questions sur ce qu’il pense du robot et de lui donner des informations (lues dans le cahier préparatif avant). 

La deuxième activité

…est basée sur le même principe que la première mais à propos de la découverte des écrans. Ordinateur fixe, smartphone, tablette, etc. Parler des écrans et de leur utilité avec les enfants plutôt que de juste leur interdire est beaucoup plus constructif.

La troisième activité

…est la découverte du binaire. 

Le système binaire est l’un des concepts socles de la programmation informatique. Cette activité permet à l’enfant d’en comprendre la logique de base et de saisir le fonctionnement des écrans.

Le principe de l’activité est simple. Représenter une image uniquement avec des 0 et des 1, comme le fait un écran ! Dans le coffret, il y a 3 quadrillages renseignés, l’enfant doit coller une gommette noire sur le 1 et une gommette blanche sur les 0.

La quatrième activité

…proposée consiste à comprendre l’algorithme. C’est un mot bien compliqué pour un enfant, alors qu’il désigne juste une suite d’actions. L’enfant va donc travailler sur la suite d’actions à réaliser pour obtenir le résultat voulu. Tout comme un ordinateur qui va exécuter une chose à la fois pour arriver au résultat dont nous avons besoin. 

La cinquième activité

…consiste à créer ses premiers algorithmes, sans écran. Pour se faire, il aura à sa disposition des cartes donnant des instructions (une case vers le haut, prend l’objet, etc.) et pourra faire ses premiers parcours codés. Il y a différents niveaux à présenter à l’enfant, ainsi que des variantes.

La sixième activité

…est la même que la première, mais nous travaillons ici sur le vocabulaire de l’ordinateur (écran, clavier, curseur, etc).

La dernière activité

…est la lecture d’un compte qui permet à l’enfant d’entrer dans le monde de l’algorithme et des concepts informatiques. 

Mon avis

Je vous ai présenté le coffret dans son intégralité pour que vous puissiez vous rendre compte de tout ce que ces activités peuvent apporter aux enfants. En effet, je suis convaincue que c’est entre 3 et 6 ans qu’il faut aborder les algorithmes avec les enfants pour que la logique informatique soit plus simple à comprendre par la suite. Je vous invite à me suivre sur instagram pour voir les activités réalisées au fur et à mesure par les enfants ! 

Merci aux éditions Eyrolles