La fille du calligraphe

C’est une nouvelle maison d’édition qui arrive sur mes pages ! Connaissez-vous Tom’poche ? Il s’agit d’une maison d’édition qui offre une seconde vie aux histoires d’albums parus chez d’autres éditeurs. Les histoires sont imprimées au format poche sur des livres souples et ils sont vendus à petit prix (5.50€) ! Aujourd’hui, je vous propose de découvrir une histoire d’écriture…

Quatrième de couverture

Menglu ne sait pas écrire, c’est un véritable comble pour la fille du calligraphe. Ses lettres tremblent, ses lignes s’entremêlent. Jusqu’au jour où…

Mon avis

J’ai beaucoup aimé cette histoire. Une petite fille qui se laisse emporter par son imagination, si bien qu’elle ne se concentre pas plus d’une minute lorsque son papa lui demande d’écrire… Ce qui énerve le papa bien entendu ! Un jour, la petite fille est seule au magasin et une marchande ambulante lui vend un pinceau « magique » dit-elle. La petite fille n’y croit pas du tout, mais décide de l’acheter, car il est vraiment très joli. 

Elle est seule, elle tient le pinceau dans ses petites mains puis elle ressent une irrésistible envie d’écrire le mot bambou. C’est alors que des bambous fait d’encre pousse dans le magasin. Elle a un peu peur, mais elle ne peut s’empêcher d’écrire le mot dragon ! Un dragon vient alors jusqu’à elle… Il va la guider à travers un monde noir et blanc et lui expliquer que derrière ses mots, se cachent de magnifiques créatures ♥

Une superbe histoire pour expliquer aux enfants que les mots sont des fenêtres sur notre imagination ! Mais aussi que les mots peuvent avoir un très grand pouvoir…

Livre écrit et illustré par Cat Zaza, conseillé à partir de 3 ans. Disponible au prix de 5.50€

Merci aux éditions Tom’poche

Laisser un commentaire