Archibald, le petit renard

J’ai découvert il y a peu un petit héro prénommé Archibald. Il s’agit d’un petit renard ! J’ai accepté de vous le présenter car les illustrations m’ont tout de suite plu sur la brochure de presse et Wendy adore les animaux donc c’est un combo gagnant !

Quatrième de couverture : C’est bientôt Noël et Archibald a une super idée ! Il en parle avec ses amis et tous sont d’accord avec lui. Grâce à eux, c’est sûr, cette année, Noël sera encore plus magique !

Une douce histoire de renard qui propose de fêter Noël tous ensemble plutôt que chacun chez soi. En soi, la vraie valeur de Noël, être entouré de ceux qu’on aime ♥ Les enfants sont les messagers de cette fête organisée le soir du réveillon de Noël, ils transmettent à chaque membre de la forêt leurs intentions. Les adultes seuls, les personnes âgées, les familles, tous sont invités et acceptent avec plaisir cette invitation.

Le soir du réveillon est enfin là. La neige commence à tomber, on fait du chocolat chaud aux épices, on décore le sapin, on prépare de bonnes choses en cuisine, etc. Dans ce livre on retrouve tout ce que l’on prépare réellement dans notre quotidien à l’approche de Noël. Puis, vient l’heure de dormir. Les enfants se couchent tous ensemble dans la même chambre et au petit matin… Ils sautent de joie parce que c’est Noël !!! Ils s’embrassent et se souhaitent à tous un joyeux Noël. Bien entendu, quelques cadeaux sont au pied du sapin et les enfants se font un plaisir de les déballer ! Puis pépé Cailloux donne aux enfants un doudou tricoté à la main en cadeau… Les enfants sont très heureux de recevoir ce présent et se demande du coup si pépé Cailloux est le père Noël…

J’étais heureuse de lire ce livre car il est vraiment accès sur la vraie valeur de Noël, le temps passé ensemble. On ne parle qu’à la fin de cadeaux et de père Noël. Les cadeaux font partis aujourd’hui de la célébration de Noël, c’est la tradition actuelle. En revanche, en ce qui concerne le père Noël, je suis plutôt pour les livres qui n’en parlent pas. Bien sûr dans notre bibliothèque de Noël, le père noël est présent mais je préfère la compléter avec des ouvrages où il n’est pas cité. Si j’ai été déçue en voyant qu’il était cité à la toute fin de l’histoire (voyez sur les photos), je me suis dis que c’était sous forme de question et que la question reste entière !!! Ça met la question dans la tête de l’enfant et ce n’est pas si mal :) 

C’est un joli livre que j’ai découvert et je suis ravie de vous le partager aujourd’hui ♥ Nous avons beaucoup de belles histoires de Noël mais on ne s’en lasse pas, pas vrai ? 

Livre édité par les éditions Hemma, écrit par Aline de Pétigny, illustré par Estelle Madeddu et vendu au prix de 4.95€

Merci aux éditions

 

Plume et les cadeaux de noël

Je déclare ouverte la présentation des livres sur le thème de Noël ♥ Plume, une petite lapine qui vit plein de chouettes aventures chaque année pour la période des fêtes ! Nous avons  déjà « le merveilleux noël de plume » et nous l’adorons !

Quatrième de couverture : C’est la veille de Noël et Plume n’a qu’une envie : s’amuser dans la neige avec ses amis ! Mais quand le vent glacial se met à souffler, il fait bien trop froid pour jouer. Tous ses amis rentrent au logis. Restée seule, la pauvre Plume s’ennuie. Quand soudain, elle a une idée : et si elle préparait de jolis cadeaux à ses petits compagnons ? 

Plume est une petite lapine qui aime jouer. Elle vit dans la forêt avec ses amis Souricette, Renardeau et Nounours. La veille de Noël ils jouent dans la forêt argentée, ils vont faire de la luge. Mais le vent souffle fort, Souricette à froid, elle rentre chez elle. Ils vont ensuite patiner sur le lac gelé, mais Renardeau à froid, il rentrer chez lui. Nounours aussi fini par avoir froid, il rentre chez lui. Plume se retrouve seule. Sur le chemin du retour, elle trouve une pièce d’argent. Elle file au magasin de Monsieur Blaireau et achète une pelote de laine. Elle tricote toute la nuit pour offrir des cadeaux à ses amis. Le matin de Noël, ils sont tous très heureux de recevoir un cadeau de Plume. Ils passent tous un merveilleux moment entre ami. Soudain ses amis lui disent qu’ils n’ont pas de cadeau pour elle. Plume souris heureuse de voir que tous ses amis ont bien chaud à présent. Ça n’a pas d’importance, leur répond-t-elle, l’amitié c’est le plus beau des cadeaux !

Une histoire avec une grande valeur à mes yeux. L’amitié, le réconfort, la bienveillance voilà tant de thèmes qui sont abordés dans cette histoire douce et adorable. Je ne peux que vous recommander la lecture de ses albums. Ils plaisent aussi beaucoup aux enfants car ils brillent. En effet sur chaque page les magnifiques illustrations brille d’un éclat argenté. Ce détail ajoute une touche de plus à la magie du livre.

Vous l’aurez compris, nous sommes conquis par les histoires de Plume. Livre édité par les éditions Grund, écrit par Maïca Sanconie, illustré par Rebecca Harry et vendu au prix de 12.95€.

Merci aux éditions 

 

Les animaux de la forêt {téléchargement}

Les cartes de nomenclature, aussi appelées cartes de langage, permettent d’enrichir le vocabulaire de l’enfant dès le plus jeune âge en représentent ce qui l’entoure concrètement au quotidien : vêtements, fruits, légumes, animaux domestiques… pour élargir peu à peu à des choses plus lointaines et abstraites et l’amener par la suite vers l’écriture et la lecture. J’ai décidé de créer mes cartes avec l’écriture cursive.

Aujourd’hui, c’est le fichier de cartes de nomenclature représentant les animaux de la forêt que je vous propose. Je me suis basée sur ce site pour créer mes cartes. Il s’agit donc des animaux que l’on trouve dans les forêts européennes. Je pense faire la forêt amazonienne dans quelques temps pour comparer :) J’ai représenté le mâle, la femelle et le petit (pour les animaux qui ont des noms différents). J’ai ajouté 3 cartes pour représenter ce que les animaux mangent (herbivore (végétaux), carnivore (viande) ou omnivore (les deux)) et deux autres pour les classifier selon qu’ils sont ovipare (pond des œufs) ou vivipare (gestation dans le ventre de la mère). 

Si vous me suivez depuis un moment, vous vous souvenez peut-être que j’avais créé des fiches d’identité des animaux de la ferme, je vous en parlais ici. Mais on m’a fait une remarque très judicieuse (Merci ♥) sur la façon dont je présentais les choses sur ces fiches. Le cheval ne nous donne pas sa viande, nous la prenons ! Et effectivement, je me suis mal exprimée donc j’ai décidée de supprimer ce fichier et je vais refaire le fichier des animaux de la ferme de la même façon que celui ci. Sous forme de jeu !!! En créant ces fiches d’identité je voulais que Charly découvre que les animaux ne mangent pas tous la même chose et qu’ils ne se reproduisent pas de la même façon non plus. Le jeu reste la meilleure façon d’apprendre donc on reste sur le format cartes ;) Je vais créer également un fichier sur les empreintes des animaux de la forêt mais celui ci était assez complet :)

En réalisant mon fichier, je me suis demandé quelle était la différence entre le chevreuil, le daim et le cerf. Voici de quoi vous aider à répondre aux questions de vos petits ;) Ils font tous partie de la même famille, les cervidés. Le chevreuil est petit et n’a pas de queue. Le cerf est grand et il a une queue et le daim a une fourrure tachetée et deux lignes noires autour de sa queue. Les trois petits s’appellent le faon les premiers mois de sa vie !

Même question pour la fouine, la belette, la marte des pins ou l’hermine ! Elles font partie de la famille des mustélidés. La belette et l’hermine sont similaire cependant le pelage brun de la belette descend sur ses pattes alors que l’hermine a ses pattes toutes blanches. La marte des pins et la fouine sont plus grandes que les deux premières. La fouine a une couleur gris/brun, avec un plastron blanc tandis que la marte des pins a une couleur brun chocolat.

La pipistrelle est une toute petite chauve souris, c’est celle que l’on trouve communément en Europe. J’ai également mis une carte chauve souris pour les plus jeunes qui développe leur vocabulaire ;) Le castor et le ragondin se ressemblent aussi beaucoup, on les différencie par leurs queues. Celle du castor est plate comme une pelle, celle du ragondin est fine et pointue comme une lime ;)

J’espère que ce fichier vous plait et que vous l’utiliserez lors de vos promenade :)

*** lien vers le document ***

Je mets mon document à votre disposition gratuitement, je vous demande de l’utiliser dans un cadre personnel. Il est interdit de le vendre !  Merci de mettre un lien vers le blog si vous l’utilisez sur votre blog et / ou sur les réseaux sociaux :) Pour retrouver mes autres cartes de nomenclature, rendez vous sur cette page. Si vous souhaitez que je prépare un fichier sur un thème en particulier, n’hésitez pas à me le dire en passant par le formulaire de contact ♥

Vous pouvez retrouver ces cartes sur ma boutique en ligne où je vous propose un service d’impression, de plastification et de découpe ! Vous recevrez donc les cartes par la poste. 

mon grand livre illustré la nuit

La nuit ! Voilà bien quelque chose qui fascine les enfants, petits ou grands ! Je suis donc heureuse de vous présenter mon grand livre illustré de la nuit

Quatrième de couverture : La nuit, lorsque tu dors profondément et que tu rêves, un autre monde d’éveille : le monde de la nuit. Dans un désert, dans une forêt, dans l’espace… Tu découvriras dans ce livre de nombreux univers nocturnes.

Il s’agit d’un album de 14 doubles pages qui nous font découvrir la nuit à travers différent lieux : en ville, dans l’usine, à la campagne, dans le port, sous la mer, en forêt, etc. Charly pensait que lorsqu’il dort, tout le monde dort et il a été fasciné de découvrir toute la vie qu’il y a la nuit ! Les animaux qui se mettent à chasser la nuit (comme le hérisson que nous avions vu dans le jardin une nuit !), un vendeur  qui travaille dans une supérette ouverte 24h/24, les usines automatisées qui ne s’arrêtent jamais, voilà quelques thèmes que Charly a découvert dans le livre. Bien sûr la liste est non exhaustive !

Mais la page où il passe le plus de temps à observer c’est « une nuit brillante » ! On peut y observer des lucioles qui éclairent la nuit, des champignons phosphorescents ou encore le phytoplancton ! Cette page est magnifique avec des illustrations toujours très jolies ♥ Il a découvert les aurores boréales et nous a demandé d’aller en voir une en vrai, ça tombe bien, c’est un de mes rêves à moi aussi ♥ Un livre sur la nuit ne serait pas complet si on n’y parlait pas d’étoiles ! Et il y a même la réponse fait-il nuit dans l’espace ? Et la vue de la terre depuis l’espace est superbe également ! 

Près du pôle Nord, la nuit n’est pas la même qu’ailleurs. En plein hiver, le soleil ne se lève pas pendant tout un mois. 

C’est un livre très intéressant tant au niveau des informations écrites que des illustrations à observer ! Il est très complet et aborde beaucoup de sujets ! Comme la plupart de nos documentaires, nous ne le lisons pas d’une traite comme une histoire mais nous discutons autour du livre ♥

Livre publié aux éditions Usborne écrit par Laura Cowan et illustré par Bonnie Pang, vendu au prix de 12.95€

Merci aux éditions

Vous pouvez retrouver toutes leurs nouveautés sur leurs réseaux sociaux faccebook et instagram

Ma scie à chantourner

Halala, mon tout premier outil rien qu’à moi !!! Aujourd’hui, sur mes pages, je vais vous parler de bricolage et à mon avis, ce n’est pas la dernière fois ;) Je commence par planter le décor ! Mon mari est fils et frère de menuisiers, il est informaticien mais passionné de bricolage. Il est en train de refaire toute notre maison (toiture, extensions, électricité, chauffage, etc.). De mon côté, je galère à planter un clou droit !!! C’est pour vous dire !!!

Et puis, il y a plus d’un an maintenant, la marque de jouets en bois Grimm’s a sortit des nouveautés dont les planches colorées à la taille de l’arc en ciel. Tout de suite, j’ai dis à monsieur l’Amoureux que j’aurais bien aimé qu’il me les fasse, c’est relativement simple ! Mais aillant la tête dans les gros travaux puisque nous souhaitons déménager, il ne prenait pas le temps (ce que je comprends tout à fait). Je me suis donc décidé à aller acheter les planches ! Il m’a coupé les mesures exactes et je me suis amusée à tout poncer et peindre. Ça a été pour moi une révélation ! J’ai sincèrement adoré travailler le bois, sentir l’odeur du bois sur mes mains après l’avoir poncé, voir ses rainures ressortir sous ma peinture, ajusté mon coloris de peinture pour avoir la teinte parfaite ! Bref, j’ai adoré !!! Après avoir peint d’autres petits objets en bois (je vous en parlais ici), j’avais envie de plus ! J’ai donc demandé à mon cher et tendre quelle machine il fallait pour créer des petits animaux en bois comme ceux de la marque Holztiger. Il m’a dit une scie à chantourner… C’est là que ça commence…

Me voilà donc partie dans mes recherches de scie à chantourner, histoire de savoir combien ça coûte, qu’est ce qui est important à avoir, comment ça se manipule, etc. J’ai lu bon nombre d’article, j’ai demandé l’avis d’une maman qui pratique le chantournage sur instagram et j’ai fait mon choix ! J’ai choisi la scie à chantourner SCHEPPACH SD1600V ♥ Ma famille (mes parents et mes sœurs) me l’a offert pour mes 31 ans ;)

Je possède donc une scie à chantourner bleu trop jolie. Mais maintenant il faut réussir à l’utiliser ! Ah oui, j’ai oublié de vous dire un détail… j’ai peur lorsqu’une machine fait trop de bruit… Je m’installe donc dans le jardin (avec mon homme sous la main qui refait le mur extérieur) et je lis… Je n’ai pas tout compris tout de suite, j’ai du demandé conseil à une autre maman qui entre temps a acheté la même scie que moi mais au bout d’une heure, elle était prête à fonctionner ! 

J’ai décidé de démarrer avec un projet simple sur un bois fin (du noisetier de 3mm d’épaisseur). J’ai dessiné des triangles comme ceux là. J’ai démarré à vitesse minimum (vous comprenez, le bruit tout ça tout ça…). Et puis j’ai pris confiance en moi, confiance en mes capacités. J’ai eu moins peur donc j’ai augmenté petit à petit la vitesse. Et j’étais fière de moi ! Je ne suis pas rapide mais je m’applique dans mes projets et j’ai la fierté de les avoir fait moi même ! 

Je ne vais pas vous donner toutes les caractéristiques de la scie, vous pouvez les retrouver sur tous les sites de vente (la mienne a été achetée sur Amazon). J’ai choisi ce modèle pour plusieurs raisons : 

  • Son prix n’est pas trop élevé et pour essayer, je ne voulais pas mettre un prix exorbitant
  • Elle est compatible avec deux types de lames (avec et sans ergots)
  • La vitesse est réglable
  • Elle possède une lampe et une soufflette (pour qu’il n’y ait pas de poussière sur la lame en fonctionnement)

Je suis ravie de mon achat ! Elle est parfaite pour débuter et pour une personne qui n’a pas d’atelier, comme moi ! Je l’utilise dehors sur la terrasse (oui, assise par terre…). Ce n’est pas l’idéal mais mon p’tit mari lui réserve une place dans son futur atelier ;) Elle n’est pas trop lourde pour être déplacée (je n’ai pas de gros muscles :))et ne prend pas trop de place dans la cuisine ;) Pour le moment, la plus grande épaisseur que j’ai coupé c’est du pin de 2cm et c’est très bien passé. Dans les descriptions il est écrit qu’on peut couper au maximum 5 cm mais ca me parait beaucoup. Je pense qu’il vaut mieux compter 3cm ou 35mm max après, il faut passer à la scie à ruban et ça c’est une autre histoire ! 

Si vous souhaitez suivre mes réalisations de chantournage, il vous suffit de me suivre sur instagram et/ou de vous abonné à mon tableau pinterest « le chantournage d’aiyena » !