mon grand livre illustré la nuit

La nuit ! Voilà bien quelque chose qui fascine les enfants, petits ou grands ! Je suis donc heureuse de vous présenter mon grand livre illustré de la nuit

Quatrième de couverture : La nuit, lorsque tu dors profondément et que tu rêves, un autre monde d’éveille : le monde de la nuit. Dans un désert, dans une forêt, dans l’espace… Tu découvriras dans ce livre de nombreux univers nocturnes.

Il s’agit d’un album de 14 doubles pages qui nous font découvrir la nuit à travers différent lieux : en ville, dans l’usine, à la campagne, dans le port, sous la mer, en forêt, etc. Charly pensait que lorsqu’il dort, tout le monde dort et il a été fasciné de découvrir toute la vie qu’il y a la nuit ! Les animaux qui se mettent à chasser la nuit (comme le hérisson que nous avions vu dans le jardin une nuit !), un vendeur  qui travaille dans une supérette ouverte 24h/24, les usines automatisées qui ne s’arrêtent jamais, voilà quelques thèmes que Charly a découvert dans le livre. Bien sûr la liste est non exhaustive !

Mais la page où il passe le plus de temps à observer c’est « une nuit brillante » ! On peut y observer des lucioles qui éclairent la nuit, des champignons phosphorescents ou encore le phytoplancton ! Cette page est magnifique avec des illustrations toujours très jolies ♥ Il a découvert les aurores boréales et nous a demandé d’aller en voir une en vrai, ça tombe bien, c’est un de mes rêves à moi aussi ♥ Un livre sur la nuit ne serait pas complet si on n’y parlait pas d’étoiles ! Et il y a même la réponse fait-il nuit dans l’espace ? Et la vue de la terre depuis l’espace est superbe également ! 

Près du pôle Nord, la nuit n’est pas la même qu’ailleurs. En plein hiver, le soleil ne se lève pas pendant tout un mois. 

C’est un livre très intéressant tant au niveau des informations écrites que des illustrations à observer ! Il est très complet et aborde beaucoup de sujets ! Comme la plupart de nos documentaires, nous ne le lisons pas d’une traite comme une histoire mais nous discutons autour du livre ♥

Livre publié aux éditions Usborne écrit par Laura Cowan et illustré par Bonnie Pang, vendu au prix de 12.95€

Merci aux éditions

Vous pouvez retrouver toutes leurs nouveautés sur leurs réseaux sociaux faccebook et instagram

Ma scie à chantourner

Halala, mon tout premier outil rien qu’à moi !!! Aujourd’hui, sur mes pages, je vais vous parler de bricolage et à mon avis, ce n’est pas la dernière fois ;) Je commence par planter le décor ! Mon mari est fils et frère de menuisiers, il est informaticien mais passionné de bricolage. Il est en train de refaire toute notre maison (toiture, extensions, électricité, chauffage, etc.). De mon côté, je galère à planter un clou droit !!! C’est pour vous dire !!!

Et puis, il y a plus d’un an maintenant, la marque de jouets en bois Grimm’s a sortit des nouveautés dont les planches colorées à la taille de l’arc en ciel. Tout de suite, j’ai dis à monsieur l’Amoureux que j’aurais bien aimé qu’il me les fasse, c’est relativement simple ! Mais aillant la tête dans les gros travaux puisque nous souhaitons déménager, il ne prenait pas le temps (ce que je comprends tout à fait). Je me suis donc décidé à aller acheter les planches ! Il m’a coupé les mesures exactes et je me suis amusée à tout poncer et peindre. Ça a été pour moi une révélation ! J’ai sincèrement adoré travailler le bois, sentir l’odeur du bois sur mes mains après l’avoir poncé, voir ses rainures ressortir sous ma peinture, ajusté mon coloris de peinture pour avoir la teinte parfaite ! Bref, j’ai adoré !!! Après avoir peint d’autres petits objets en bois (je vous en parlais ici), j’avais envie de plus ! J’ai donc demandé à mon cher et tendre quelle machine il fallait pour créer des petits animaux en bois comme ceux de la marque Holztiger. Il m’a dit une scie à chantourner… C’est là que ça commence…

Me voilà donc partie dans mes recherches de scie à chantourner, histoire de savoir combien ça coûte, qu’est ce qui est important à avoir, comment ça se manipule, etc. J’ai lu bon nombre d’article, j’ai demandé l’avis d’une maman qui pratique le chantournage sur instagram et j’ai fait mon choix ! J’ai choisi la scie à chantourner SCHEPPACH SD1600V ♥ Ma famille (mes parents et mes sœurs) me l’a offert pour mes 31 ans ;)

Je possède donc une scie à chantourner bleu trop jolie. Mais maintenant il faut réussir à l’utiliser ! Ah oui, j’ai oublié de vous dire un détail… j’ai peur lorsqu’une machine fait trop de bruit… Je m’installe donc dans le jardin (avec mon homme sous la main qui refait le mur extérieur) et je lis… Je n’ai pas tout compris tout de suite, j’ai du demandé conseil à une autre maman qui entre temps a acheté la même scie que moi mais au bout d’une heure, elle était prête à fonctionner ! 

J’ai décidé de démarrer avec un projet simple sur un bois fin (du noisetier de 3mm d’épaisseur). J’ai dessiné des triangles comme ceux là. J’ai démarré à vitesse minimum (vous comprenez, le bruit tout ça tout ça…). Et puis j’ai pris confiance en moi, confiance en mes capacités. J’ai eu moins peur donc j’ai augmenté petit à petit la vitesse. Et j’étais fière de moi ! Je ne suis pas rapide mais je m’applique dans mes projets et j’ai la fierté de les avoir fait moi même ! 

Je ne vais pas vous donner toutes les caractéristiques de la scie, vous pouvez les retrouver sur tous les sites de vente (la mienne a été achetée sur Amazon). J’ai choisi ce modèle pour plusieurs raisons : 

  • Son prix n’est pas trop élevé et pour essayer, je ne voulais pas mettre un prix exorbitant
  • Elle est compatible avec deux types de lames (avec et sans ergots)
  • La vitesse est réglable
  • Elle possède une lampe et une soufflette (pour qu’il n’y ait pas de poussière sur la lame en fonctionnement)

Je suis ravie de mon achat ! Elle est parfaite pour débuter et pour une personne qui n’a pas d’atelier, comme moi ! Je l’utilise dehors sur la terrasse (oui, assise par terre…). Ce n’est pas l’idéal mais mon p’tit mari lui réserve une place dans son futur atelier ;) Elle n’est pas trop lourde pour être déplacée (je n’ai pas de gros muscles :))et ne prend pas trop de place dans la cuisine ;) Pour le moment, la plus grande épaisseur que j’ai coupé c’est du pin de 2cm et c’est très bien passé. Dans les descriptions il est écrit qu’on peut couper au maximum 5 cm mais ca me parait beaucoup. Je pense qu’il vaut mieux compter 3cm ou 35mm max après, il faut passer à la scie à ruban et ça c’est une autre histoire ! 

Si vous souhaitez suivre mes réalisations de chantournage, il vous suffit de me suivre sur instagram et/ou de vous abonné à mon tableau pinterest « le chantournage d’aiyena » !

mon premier livre sur les mers et les océans

Nous possédons déjà deux titres de cette série de livres « mon premier livre » et nous les adorons ! Je vous avais déjà présenté celui sur les animaux (il faut que je vous présente celui sur le monde…), aujourd’hui nous partons découvrir les mers et les océans !

Quatrième de couverture : Ce livre est rempli d’animaux, de paysages et d’objets marins dont les jeunes enfants pourront parler avec un adulte au fur et à mesure qu’ils les découvrent ensemble. 

Il s’agit d’un livre de 15 doubles pages cartonnées aux couleurs vives ! C’est encore un documentaire que je vous présente et Usborne, comme à son habitude à édité un livre très riche en informations, que ce soit au niveau du texte ou des illustrations à observer. Je trouve que ce livre est parfait comme premier documentaire sur la vie sous marine, on y aborde les reliefs sous marins, on découvre des noms de poissons qui font rire les enfants, on y parle de forêt de varech mais aussi de l’arctique. En terme de langage, en plus des noms de poissons, les enfants se familiarise avec le vocabulaire spécial de la mer : branchies, plancton, récif corallien ou encore tentacules ! 

Vous connaissez vous l’Ancanthaster pourpre ? Ou la pieuvre mimétique qui prend l’apparence d’animaux venimeux pour faire fuir les prédateurs ? J’ai découvert beaucoup de choses à la lecture de ce livre. Comme à notre habitude, c’est un livre documentaire donc tout n’est pas lu à la chaîne. On observe le livre et on parle des détails vu sur les illustrations :)

Livre publié aux éditions Usborne écrit par Matthew Oldham et illustré par Jane Newland, vendu au prix de 10.95€

Merci aux éditions

Vous pouvez retrouver toutes leurs nouveautés sur leurs réseaux sociaux faccebook et instagram

 

Halloween {téléchargement}

La fête d’Halloween !!! Voilà un sujet sur lequel je n’arrête pas de changer d’avis mdr ! Quand Charly était tout jeune, je voulais absolument que ce soit une tradition chez nous : décoration de la maison, visite pour demander des bonbons, etc. Puis J’ai changé d’avis, je me suis dit que ce n’était pas une fête de chez nous et aucun intérêt de le faire à moitié. Et cette année, Charly en parle avec ses copains, il me parle de déguisement, de trucs qui font peuuuuur… Alors je ne sais pas encore ce qu’on va faire, mais on va faire un p’tit truc :) 

Pour parler un peu plus du sujet, je lui ai créé un fichier de cartes de nomenclature sur le thème d’Halloween !

Les cartes de nomenclature, aussi appelées cartes de langage, permettent d’enrichir le vocabulaire de l’enfant dès le plus jeune âge en représentent ce qui l’entoure concrètement au quotidien : vêtements, fruits, légumes, animaux domestiques… pour élargir peu à peu à des choses plus lointaines et abstraites et l’amener par la suite vers l’écriture et la lecture. J’ai décidé de créer mes cartes avec l’écriture cursive.

Comme vous pouvez le voir, certaine photo sont un peu effrayantes mais j’ai décidé de toutes les donner à Charly en lui expliquant que c’est du maquillage ou des effets spéciaux (pour le fantôme notamment). Je lui ai proposé qu’on regarde ensemble et que s’il y a des cartes qui lui font trop peur, on les met de côté pour l’année prochaine ! C’est donc ce qu’il a fait et je lui ai expliqué les cartes et montré le maquillage :) 

Ce fichier n’a pas d’autre intérêt que je développer le vocabulaire et de discuter de la fête d’Halloween, je n’ai pas fait de jeu ou de cherche et trouve mdr ! 

*** lien vers le document ***

Je mets mon document à votre disposition gratuitement, je vous demande de l’utiliser dans un cadre personnel. Il est interdit de le vendre !  Merci de mettre un lien vers le blog si vous l’utilisez sur votre blog et / ou sur les réseaux sociaux :) Pour retrouver mes autres cartes de nomenclature, rendez vous sur cette page. Si vous souhaitez que je prépare un fichier sur un thème en particulier, n’hésitez pas à me le dire en passant par le formulaire de contact ♥

Vous pouvez retrouver ces cartes sur ma boutique en ligne où je vous propose un service d’impression, de plastification et de découpe ! Vous recevrez donc les cartes par la poste. 

 

les féculents {téléchargement}

Les cartes de nomenclature, aussi appelées cartes de langage, permettent d’enrichir le vocabulaire de l’enfant dès le plus jeune âge en représentent ce qui l’entoure concrètement au quotidien : vêtements, fruits, légumes, animaux domestiques… pour élargir peu à peu à des choses plus lointaines et abstraites et l’amener par la suite vers l’écriture et la lecture. J’ai décidé de créer mes cartes avec l’écriture cursive.

Aujourd’hui, c’est un fichier que j’ai créé pour moi que je vous présente ! Si vous me suivez sur instagram, vous avez du voir que j’utilise mon fichier de cartes de nomenclature sur les fruits et légumes d’automne pour créer mes planning repas. J’ai d’ailleurs décidé de créer d’autres fichiers avec les fruits et légumes mois par mois ce qui sera plus simple pour gérer mes repas… Affaire à suivre donc. J’ai donc fait des cartes avec les féculents pour pouvoir mieux gérer les associations avec les légumes lors de mes repas ! 

J’ai pris la liste des féculents trouvés sur ce site pour faire mes cartes. Vous trouverez donc les classiques qu’on connait tous comme les pâtes, les pommes de terre ou encore le riz. Mais il y en a aussi que je ne connaissais pas comme la polenta, le boulgour ou encore le topinambour ! Je vais donc pouvoir varier mes menus maintenant :)

Edit du 15/10/2018 : Une lectrice m’a gentiment fait remarquer que mon fichier contient les féculents mais aussi les légumineuses ! Je viens donc faire le point sur le sujet ! La famille des féculents regroupe l’ensemble des produits sources de glucides complexes, c’est à dire les céréales, les légumineuses et les tubercules et racines. Les légumineuses sont des plantes dont les fruits sont contenus dans des gousses. Pour équilibrer correctement nos menus sur la semaine (n’oublions pas que c’est le but de mon fichier) il faut donc savoir que les légumineuses contiennent des protéines ! Je ne rentre pas dans les proportions en fonction de l’aliment, ce n’est pas le sujet ici ! J’ai également ajouté le pain à mon fichier puisqu’il compte comme un féculent lors d’un repas ! 

Voici donc sous forme de liste les différentes catégories des féculents de mon fichier :

  • TUBERCULE ET RACINE : topinambour, pomme de terre, patate douce
  • LÉGUMINEUSE : flageolet, lentilles corail, pois chiche, pois cassé, petit pois, fèves, haricots (rouge et blanc), lentilles
  • CÉRÉALE : riz, riz rond, quinoa, blé, maïs
  • DÉRIVÉ DES CÉRÉALE : toutes les pâtes, boulghour, polenta, semoule

*** lien vers le document ***

Je mets mon document à votre disposition gratuitement, je vous demande de l’utiliser dans un cadre personnel. Il est interdit de le vendre !  Merci de mettre un lien vers le blog si vous l’utilisez sur votre blog et / ou sur les réseaux sociaux :) Pour retrouver mes autres cartes de nomenclature, rendez vous sur cette page. Si vous souhaitez que je prépare un fichier sur un thème en particulier, n’hésitez pas à me le dire en passant par le formulaire de contact ♥

Vous pouvez retrouver ces cartes sur ma boutique en ligne où je vous propose un service d’impression, de plastification et de découpe ! Vous recevrez donc les cartes par la poste.